Bordj Badji-Mokhtar:: D’importantes décisions pour accompagner l’activité pastorale
Search
Samedi 28 Mars 2020
Journal Electronique

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Cherif Omari, a fait état, lundi dernier à Bordj Badji Mokhtar (800 km au sud d’Adrar), d’importantes décisions pour accompagner et soutenir l’activité pastorale dans cette région frontalière.   S’exprimant en marge de l’inauguration de la 24e édition de la fête du dromadaire, le ministre a annoncé la création d’un abattoir moderne dans la région, doté d’équipements modernes et répondant aux normes d’hygiène sanitaire. Conduisant une délégation comprenant le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, et les ministres délégués chargés de l’Agriculture saharienne et de montagne et de l’Environnement saharien, Cherif Omari a fait part du renforcement de cette démarche par la relance des initiatives d’investissement dans des laiteries valorisant les valeurs nutritionnelles du lait de chamelle et dérivés. Dans le même sillage, le ministre a mis en service un point de vente d’orge, relevant de la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS) à Adrar, à l’effet de rapprocher les prestations de distribution d’aliments de bétails des éleveurs. Il a saisi l’opportunité pour procéder à une remise symbolique de décisions de soutien à des professionnels de l’activité pastorale. L’ouverture de ce point de vente intervient en concrétisation des engagements pris par le ministère envers les éleveurs, a affirmé Omari, en précisant qu’il constituera un appui logistique pour la distribution d’intrants de production dans la région et contribuera au renforcement de l’agriculture saharienne à travers la collecte des récoltes et l’accompagnement des agriculteurs et des éleveurs. Accompagné également de cadres centraux du secteur, à l’instar du directeur général de l’Office national algérien des céréales et du directeur des services vétérinaires pour s’enquérir de la richesse animale que recèle la région, Mohamed Cherif Omari a fait état aussi d’un plan d’action pour couvrir les zones pastorales en points d’abreuvage. Cela, a-t-il dit, en plus de structurer les éleveurs et les organiser dans le cadre de la filière nationale d’élevage cameline, de sorte à leur assurer l’accompagnement et de booster les activités sous-tendues par le souci d’un développement durable et équilibré figurant parmi les centres d’intérêts des pouvoirs publics.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Djazagro

Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais
des expositions des Pins-Maritimes (Alger).

Urbanisme

La revue Vies de Villes organise, le 8 avril prochain à l’Ecole d’hôtellerie et de restauration d’Alger, une journée d’étude sous le thème «Concevoir l’habillage architectural : Esthétique, couleurs, métabolisme et durabilité».

Salon import-export

Le Salon import-export inter-africains Impex 2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Culture

La direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report, à des dates ultérieures, du Festival culturel national annuel du film amazigh (Fcnafa) et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturgie en tamazight. Le dépôt des candidatures à ces deux manifestations a été, donc, prolongé.

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire
don de sang.

 

Centre d’études diocésain
Le centre d’études diocésain Les Glycines ferme ses portes et annonce la suspension de toutes ses activités culturelles et scientifiques jusqu’à nouvel ordre, et ce, en raison de la pandémie du coronavirus.

 Radio DGSN

L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale émise sur les ondes de la radio Chaîne I, sera consacrée  le  25 mars  à 16h aux dispositifs et
précautions pris pour éviter la propagation  du coronavirus.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept