Tlemcen :: La RN 22A barricadée par la population de Tebbouda
Search
Lundi 06 Avril 2020
Journal Electronique

La population de Tebbouda, qui attend toujours des lendemains meilleurs, sort dans la rue. Elle fustige les autorités et critique la mauvaise gestion des élus. Dans la matinée d’hier, la RN 22A, reliant Sebdou à Ouled Mimoun, a été barricadée par des manifestants mettant plusieurs automobilistes et voyageurs  dans l’embarras. Le maire, qui a tenté d’apaiser la situation, a été violemment tabassé. Tebbouda, baptisée du nom du chahid Boumeddane Mohamed, relevant de la commune de Sebdou, dans la wilaya de Tlemcen, vit dans la pauvreté et la précarité. Les villageois survivent dans l’indifférence absolue. La réalité est encore plus dramatique que les chiffres. Pourtant, cette contrée avait, dans un passé récent, bénéficié d’une aide de la part de la Banque mondiale estimé à plus de cinq milliards de centimes, en vue de lui redonner vie et réduire son isolement. Les citoyens, sortis hier dans la rue, ne font qu’exprimer un ras-le-bol général, pour mettre à nu un vécu des plus difficiles : chômage, manque d’eau, maisons en ruine, manque de structures sanitaires, d’éclairage public, de transport scolaire. Autant de maux qui s’accumulent depuis des années maintenant. Ces habitants n’ont d’autres ressources que celles des terres et de l’élevage. Une virée dans cette agglomération renseigne, on ne peut mieux, sur le calvaire que vivent les citoyens. De modestes habitations qui respirent la précarité, sans les conditions élémentaires d’une vie décente. Même les rues sont dans un état de dégradation avancée. Les villageois, dépités, ne savant plus où faire aboutir leurs doléances maintes fois mises en avant. Les réseaux d’assainissement n’existent même pas, et on a recours encore aux fosses septiques. Tebbouda a l’allure d’un grand bidonville. Ses habitants dont une frange importante de jeunes ont du mal à y vivre. Ils réclament un minimum vital, du travail, le chômage ayant atteint des proportions alarmantes. Seul palliatif : la consommation de drogue. Une forte addiction qui a fini par donner un surnom à Tebbouda : la Colombie ! D’autant que le centre culturel qui y a été érigé il y a des années garde closes ses portes devant la détérioration qu’il a subie. A tout cela, nos interrogations sont restées sans réponses. Car, ni le maire ni le chef de daïra n’ont voulu répondre à nos appels.
 Mohamed Medjahdi

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministèrede la solidarité
Dans le cadre de la prise en charge des familles démunies, le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme organise, le 01 avril à 10h, avec la participation de plusieurs secteurs ministériels, des caravanes de solidarité. Le coup d’envoi sera donné par la ministre Madame Kaoutar Kirikou, et le ministre de l’Agriculture, Cherif Omar

 Protection civile

La direction de la Protection civile de la wilaya d’Alger organise, en collaboration avec les associations des vétérinaires et des maitres assistants, le 31 mars, deux opérations de désinfection à l’hôpital d’El Kettar (10h) et de Zemerli (14h).

Algérie Télécom

Algérie télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algérietelecom.dz. Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements directement sur le site web sans déplacement.

Djazagro

Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais
des expositions des Pins-Maritimes (Alger).

Urbanisme

La revue Vies de Villes organise, le 8 avril prochain à l’Ecole d’hôtellerie et de restauration d’Alger, une journée d’étude sous le thème «Concevoir l’habillage architectural : Esthétique, couleurs, métabolisme et durabilité».

Salon import-export

Le Salon import-export inter-africains Impex 2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Culture

La direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report, à des dates ultérieures, du Festival culturel national annuel du film amazigh (Fcnafa) et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturgie en tamazight. Le dépôt des candidatures à ces deux manifestations a été, donc, prolongé.

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire
don de sang.

 

Centre d’études diocésain
Le centre d’études diocésain Les Glycines ferme ses portes et annonce la suspension de toutes ses activités culturelles et scientifiques jusqu’à nouvel ordre, et ce, en raison de la pandémie du coronavirus.

 

Radio DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale émise sur les ondes de la radio Chaine I sera consacrée, le 01 avril  à partir de 16h, aux questions de l’utilité du confinement pour éviter la propagation de coronavirus.

Hebergement/Kdhosting : kdconcept