Imprimer

Pluie, vent froid et surtout neige, la rigueur hivernale s’est installée. En effet, depuis dimanche dernier, l’hiver semble prendre ses quartiers avant l’heure. Ainsi, la neige a habillé les hauteurs de la wilaya. La chute des températures a fait que les habitants ont vite fait de ressortir leurs habits chauds après un début du mois de novembre ensoleillé. En outre, la poudreuse et ses cinq centimètres ont rendu la circulation difficile au niveau des deux cols de Tirourda et de Chellata qui sont tout de même restés ouverts à la circulation. Selon le directeur local des travaux publics, Smaïl Rabhi, aucun désagrément n’a été signalé sur le réseau routier. «Tout le réseau est opérationnel et ouvert à la circulation. Nous n’avons enregistré aucun éboulement ou inondations», affirme-t-il. Il nous apprendra aussi que sa direction vient de se voir doter de trois nouveaux chasse-neiges qui portent ainsi à 16 le nombre de ce type d’engins affectés à travers les subdivisions. Une acquisition faite par le ministère de tutelle sur le compte du budget de l’Etat. La wilaya bénéficiera également de 10 autres engins du même type sur le budget de la Caisse de garantie des collectivités locales (CGCL) qui seront mis à la disposition des communes de la wilaya à risque d’enneigement. Idem pour Naftal qui a pris toutes ses dispositions pour l’approvisionnement en gaz butane dont la demande est moindre depuis que le gaz naturel est entré dans pratiquement tous les foyers de la Kabylie avec un taux de 86%. Les trois communes (Akerrou, Aït Chaffa et Zekri) qui ne sont pas alimentées à l’heure actuelle en gaz naturel, le seront dans un proche avenir avec le lancement depuis lundi dernier, par le ministre de l’Energie, des travaux de réalisation de la conduite de transport de 16 pouces à partir de la localité de Fréha.

Rachid Hammoutène