Activités culturelles organisées par les Emirats arabes unis :  Des intellectuels arabes appellent au boycott
Search
Vendredi 25 Septembre 2020
Journal Electronique

Un grand nombre d’écrivains et d’intellectuels de divers pays tels que l’Algérie, l’Égypte, l’Irak, le Yémen et la Tunisie ont appelé, via les réseaux sociaux, au  boycott de toutes les activités culturelles et les prix décernés par le gouvernement des Émirats arabes unis, que ce soit sur son sol ou à l’étranger, ainsi que les activités de tout gouvernement arabe se normalisant avec l’entité sioniste.

Selon le communiqué publié, «le rejet de la normalisation et de tous les traités d’abandon antérieurs, actuels et ultérieurs, est un devoir moral avant qu’il ne soit politique ou patriotique, qui est exigé par la conscience de tout intellectuel et écrivain arabe». Ils ont souligné «qu’il n’y a pas de séparation entre la question centrale palestinienne et ce dont souffrent les pays arabes. Guerres et crises culturelles, politiques et économiques. L’ennemi est un, pénétrant dans le monde arabe pour tuer, détruire et briser la région fragmentée, inondant la région de sang et tuant son développement et la possibilité de sa renaissance». Les signataires du communiqué ont appelé à unir les efforts des intellectuels arabes qui rejettent la normalisation et cristalliser ce rejet grâce à des cadres efficaces qui se coordonnent entre eux face à la normalisation à tous les niveaux. «Les intellectuels, écrivains et poètes arabes qui rejettent la normalisation avec l’ennemi sioniste ont également été invités à approuver la normalisation des relations avec l’ennemi sioniste» déclare le communiqué. Dans un souci d’unification d’efforts dignes des intellectuels arabes, quiconque dit que la Palestine n’est pas ma cause est un sioniste, quelles que soient sa nationalité et sa religion. Selon le communiqué, cette annonce des EAU s’inscrit dans le contexte d’un rôle subversif qu’elle a joué sur la scène politique arabe, qui ne sert et ne servira que les intérêts sionistes dans la région, en travaillant à détruire et à affaiblir les capitales arabes au patrimoine culturel de longue date, et à les noyer dans les guerres, crises, conflits et misère, les empêchant ainsi de jouer le rôle qu’elles ont joué historiquement. Un rôle qui est également à la base du monopole des Émirats arabes unis, et certains autres États du Golfe, sur la scène culturelle arabe également, grâce à des fonds généreux représentés par des possibilités d’emploi, des centres d’études, des prix et divers événements culturels qui ont attiré un large éventail d’écrivains et d’intellectuels arabes qui ont été transformés en mercenaires détournés des problèmes et préoccupations de leur nation. Le même communiqué ajoute que «le but de tout cela est de détourner le produit culturel arabe vers une voie de normalisation, et d’autre part, une tentative de le ridiculiser les concepts fondamentaux qui affectent l’être humain arabe au cœur et affectent l’indépendance de son pays, tels que l’identité, la résistance, la libération et la vie dans la dignité. Cela conduira à la construction d’un arabe misérable, secoué et vaincu sans mémoire».
H. Metref

  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Parlement
Le Parlement avec ses deux chambres ouvrira sa session ordinaire le 2 septembre. La séance d’ouverture du Conseil de la nation est prévue à 11h. 

 Exposition  virtuelle

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

Fédération algérienne de voile 
Le premier stage des sélections algériennes de voile se déroulera la mi-août à l’Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques d’Alger-Plage (Est).

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept