Théâtre national algérien :: «Baccalauréat» ou l’examen de l’Education nationale
Search
Vendredi 28 Février 2020
Journal Electronique

Les passionnés du quatrième art étaient, dans la soirée de lundi dernier, au rendez-vous du Théâtre national algérien, Mahieddine-Bachtarzi, à Alger, pour apprécier une nouvelle fois la célèbre pièce «Baccalauréat» de Azzedine Abbar (production du théâtre régional de Mostaganem).

Cette œuvre, rappelle-t-on, a remporté un prix au Festival national du théâtre professionnel en 2018. La pièce porte sur le système éducatif en vigueur. Raison pour laquelle les comédiens s’étaient mis dans la peau d’un groupe de jeunes lycéens de différentes catégories sociales. Le metteur en scène a fait appel aux comédiens vedettes de la scène actuelle, à l’exemple de Adila Soualem, Bachir Nacer Boudjemma, Nacer Soudani, Aïssa Chouat et autres. D’abord une scène un peu lugubre. L’espace est meublé de caisses dispersées un peu partout, des paravents vétustes dans un univers blafard. Il suffit de forcer le pas pour que la poussière remonte. Un style étudié pour traduire un secteur plutôt blasé. Soudain surgit une enseignante qui ne sait plus à quel saint se vouer. Elle est moralement épuisée, ce qui explique son agressivité envers les lycéens en classe terminale. Et pourtant, il y a des élèves qui s’intéressent à leurs cours et veulent s’en sortir malgré que la situation n’annonce rien de bon. Parmi eux, une élève brillante qui sort de l’ordinaire, puis il y a ce garçon pourri, gâté, dont le style renseigne largement sur son appartenance à une famille plutôt aisée. Sur scène, il y a du mouvement et beaucoup de souvenirs remontent à la surface. C’est l’ambiance des classes ordinaires qui ont tout à envier aux autres. La situation se complique et la musique de fond fait monter la tension du dialogue à travers un mouvement en parfaite cohérence avec la chorégraphie. Le sujet est tragique, mais la présentation ne manque pas de jus. Elle est à la fois comique et mélancolique par d’autres. C’est une fusion parfaite entre l’absurde et le tragique. Cette pièce a réuni sur scène tous les problèmes de la jeunesse algérienne. Elle met en évidence les discours sans fin, la misère, un secteur qui ne semble plus redémarrer, un avenir flou. Le public est systématiquement entraîné dans ce cercle qui le concerne de près comme de loin. Il est tout simplement touché malgré des rires arrachés, mais reste, avec un cœur gros et une humeur loin d’être au beau fixe, car la situation est celle d’une relève, les enfants de l’Algérie. Les comédiens, très dynamiques, ont séduit l’assistance. Il y a eu un véritable partage entre la scène et le public, de l’émotion et un appel à réflexion.
 Rym Harhoura

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence-débat sur Larbi Tébessi

      Les participants à une conférence historique consacrée à cheikh chahid Larbi Tébessi, tenue lundi dernier à l’université de Tébessa, ont appelé à consacrer davantage d’études et de recherches à cette figure emblématique du réformisme et du nationalisme algérien contemporain. «L’association des oulémas algériens, dirigée par Larbi Tébessi à une époque cruciale de l’histoire nationale, a contribué à la formation de la génération des moudjahidine artisane de la Révolution de Novembre,

Sciences et Technologies

    • Olympiades de l’innovation :: L’Algérienne Sylia Khecheni remporte le Grand Prix

      L’Algérienne Sylia Khecheni a remporté le Grand Prix des Olympiades de l’innovation au Moyen-Orient ainsi que la médaille d’or avec les compliments du jury de cet évènement scientifique qui s’est tenu au Koweït. Pour célébrer cette distinction, une cérémonie a été organisée, ce dimanche( 23-02-2020) , en son honneur au siège du ministère de la Poste et des Télécommunications, en présence des ministres de la Poste et des Télécommunications, et de la Jeunesse et des Sports, respectivement Brahim Boumzar et Sid-Ali Khaldi.

L'agenda

APN
L’Assemblée populaire nationale entame,  le 27 février à 10h, ses travaux en session plénière destinée aux questions orales.

Ministère de l’Agriculture
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Cherif Omari, présidera,  le  27 février à 13h30, à l’Institut national de la recherche agronomique d’Algérie (INRAA), les travaux d’un atelier ayant pour thème «Les applications des énergies renouvelables dans les domaines de l’agriculture et du développement rural».

Ministère de la Solidarité
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Kaoutar Krikou, préside,  le  27 février à 9h30, au Centre national de formation des personnels spécialisés (CNFPS) à Birkhadem, l’ouverture de la troisième rencontre régionale des directeurs de l’action sociale du Centre et du Sud.

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des Moudjahidine et des ayants droit, Tayeb Zitouni, effectuera, le 27 février, une visite de travail dans la wilaya d’Ouargla pour présider la cérémonie de commémoration du 58e anniversaire des manifestations du 27 février 1962 à Ouargla.

 Ministère des Ressources en eau

Sous le parrainage du ministre des Ressources en eau, l’Organisation de contrôle technique hydraulique organise,  le 27 février à 8h30, au Cercle national de l’armée (Beni Messous, Alger) une journée d’information sur «la promotion de la production nationale des matériaux et équipements hydrauliques».

 

Salon de la logistique
Le 4e Symposium international sur la trans-logistique, le transit et l’entreposage des marchandises se tiendra, le 29 février à Alger, sous le thème «La logistique à l’ère du digital».

 

Salon international du textile
La Sarl CGCOM Event organisera, du 25 au 27 février au Centre international des conférences d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements, Texstyle-Expo.

Salon international du textile

La sarl Cgcom Event organise, du 25 au 27 février, au CIC d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements
Texstyle-Expo.

Expo art plastique 

L’Office Riadh El-Feth organise, jusqu’au 29 février, au centre des arts, une exposition d’arts plastiques, d’Amel Kamila Hamidou et Samira Merabet.

Salon international du textile
La sarl CGCOM Event organise,  le 27 février , au Centre international des conférences d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements, Texstyle-Expo.

Laboratoire Hikma
Le directeur général des laboratoires Hikma animera, le 28 février à 15h, à l’hôtel Hyatt Regency d’Alger, avec le président de l’Association algérienne des malades de la sclérose en plaques, une conférence de presse. 


Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

Salon des arts plastiques
La première édition du Salon collectif d’arts plastiques, intitulé «Le signe entre le geste et le symbole», aura lieu le 29 février à 14h30, au centre culturel Mustapha-Kateb (Alger-Centre).

Mouvement El Bina
Le Mouvement El Bina tiendra, le 28 février , à 10h, au centre international des jeunes à Sidi Fredj (Alger), une session ordinaire de son conseil consultatif.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept