Mausolée royal de Maurétanie à Tipasa :Une histoire aux secrets bien gardés
Search
Mercredi 19 Février 2020
Journal Electronique

Le mausolée royal de Maurétanie, communément appelé « le tombeau de la chrétienne », demeure une énigme historique et une source de fascination pour tous ceux qui s'y rendent. Ses dimensions pharaoniques, son aspect architectural harmonieux et sa résistance à l'usure du temps et aux agressions humaines, font de lui un inestimable patrimoine qui dévoile un pan de l'histoire antique.

Érigé sur une butte dominant la Mitidja au sud et offrant au nord une vue imprenable sur la méditerranée, le mausolée est situé dans la commune de Sidi Rached , à quelques kilomètres de la ville de Tipasa. A nos jours, aucune théorie n'est suffisamment étayée pour trancher la question de son ou ses bâtisseurs. Pour certains, c'est Cléopâtre Céléné épouse de Juba II qui y est enterré, d'autres, se basant sur les travaux d’archéologues, notamment ceux de Stéphane Gsell qui soutient que sa construction est antérieur à la montée au trône de Juba II, dans  la mesure où le chroniqueur et géographe Pomponius Mela (1er siècle ap J-c) avait repris un manuscrit de Varon décédé deux ans avant le début du règne de Juba II. Avec un volume dépassant les 80.000 M3, le mausolée marque une impressionnante évolution tant sur le plan esthétique qu'en termes de dimensions des bazinas, monuments funéraires répandus dans toute la région. Sa base de forme carrée mesure 63,4 m de chaque côté. Sa circonférence est de 185,5 m et son diamètre de 60,9 m. Sa hauteur est de 33 m. Dans la partie inférieure du corps du monument, de forme cylindrique, il est ornée de quatre fausses portes sous forme de trapèzes orientés vers les quatre points cardinaux. La partie supérieure de forme conique est constituée d’une juxtaposition de 33 gradins, chaque degré mesure 58 cm. C’est dire son immensité à l'image de la grandeur des anciens rois de la Numidie et de la Maurétanie. Et dire que Salah Raïs chef de la régence d'Alger avait failli en 1555 de détruire le mausolée à coups de canons dans sa folle quête au trésor. Son geste destructeur eut pour origine une légende racontant qu'une vache qui pénétrait par miracle dans le tombeau en ressortait le soir avec des bijoux sur ses cornes. Jusqu'à maintenant les traces de cette agression sont visible sur la partie Est du monument. Fermé durant les années 90 à cause de la situation sécuritaire, le passage à l'intérieur du mausolée a été rouvert au public durant le mois de Ramadhan dernier. Cette première qui s'était déroulée durant la soirée a drainé une foule immense. A l’intérieur, on peut cheminer dans une galerie au parcours circulaire jusqu'à parvenir aux caveaux. L'on s'attend prochainement à la réouverture des galeries intérieures du site, une fois sécurisées. En attendant, le projet de jonction entre le site et la voie express serait opérationnel d'ici fin août. Ainsi, les usagers de la route éviteront à effectuer tout un détour pour visiter les lieux chargé d’histoire et de mystères.
Amirouche Lebbal

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence-débat sur Larbi Tébessi

      Les participants à une conférence historique consacrée à cheikh chahid Larbi Tébessi, tenue lundi dernier à l’université de Tébessa, ont appelé à consacrer davantage d’études et de recherches à cette figure emblématique du réformisme et du nationalisme algérien contemporain. «L’association des oulémas algériens, dirigée par Larbi Tébessi à une époque cruciale de l’histoire nationale, a contribué à la formation de la génération des moudjahidine artisane de la Révolution de Novembre,

Sciences et Technologies

L'agenda

 

APN

La commission de la santé, des affaires sociales, du travail et de la formation professionnelle de l’APN organise, le 19 février à 8h30, une journée sous le thème «La politique de l’Algérie pour contrer le coronavirus».

Ministère du Travail

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Chawki Acheuk Youcef, préside, le 20 février  à 9h, à l’Ecole supérieure de la sécurité sociale, les travaux de la journée d’information sous le thème «Un dialogue social inclusif pour une Algérie nouvelle».

Ministère de la Communication

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, procédera, le 20 février, à l’Ecole supérieure du journalisme et des sciences de l’information d’Alger, au lancement des travaux de la rencontre nationale sur la presse électronique algérienne.

 

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Nassira Benharrats, présidera, en présence de membres du gouvernement et d’acteurs de la société civile, le 20 février à Sidi Abdellah (Alger), une vaste campagne de reboisement.

 

Wilaya d’Alger

Le wali d’Alger effectue, le 19 février , une visite de travail dans les différents chantiers de développement de la wilaya.

SIPHAL

A l’occasion de la tenue du 14e Salon international de la pharmacie Siphal 2020, l’entreprise Esprit Ouvert organise, le 19 fevrier à 10h30, à la Safex d’Alger, un point de presse.

Forum d’El Moudjahid

Le forum d’El Moudjahid, en coordination avec l’association Machâal Echahid, rend hommage le 19 février , à l’occasion  de la Journée nationale  du chahid, aux enfants de chouhada, notamment aux familles des défunts moudjahidine Mohamed Kechoud et El Hadj El Manaâ.

 

HCA 

Le Haut-Commissariat à l’amazighité célébrera, les 21 et 22 février, à Ghardaïa, la Journée internationale de la langue maternelle.

MDN
La 1re Région militaire organise, jusqu’au 20 février, à l’Ecole nationale des techniques aéronautiques, le championnat national militaire de boxe.

 

UGCAA
Le secrétaire général de l’Union générale des commerçants et artisans algériens, Hazab Ben Chahra, organise  le 18 février  à 10h au siège de l’Union, une conférence de presse sur les marchés de gros et leur organisation à l’approche du mois sacré du Ramadhan.

HCLA
Le Haut-Conseil de la langue arabe organise, les 19 et 20 février, à 9h, à la Bibliothèque El Hamma (Alger), une rencontre nationale sur les écoles coraniques et leur rôle dans le développement de la langue arabe.

 


DGSN

L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale, diffusée par la Radio Chaîne I, sera consacrée, le 19  février  à 16h, au danger des dépassements des véhicules par la droite.



Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept