Remise des notes et des bulletins scolaires :Les syndicats dénoncent les retards
Search
Vendredi 05 Juin 2020
Journal Electronique

Même si l’année scolaire est clôturée, pas de vacances pour l’administration. La correction des copies, la remise des bulletins, l’établissement des listes des élèves admis sans omettre les dossiers des transferts internes des enseignants sont, entre autres, les questions à prendre en charge.

Le président de l’Association nationale des parents d’élèves, Khaled Ahmed, a indiqué que le ministère de l’Education nationale a déjà mis en place une plateforme numérique, permettant aux parents d’avoir accès aux résultats de leurs enfants en tapant le code de l’établissement où ils sont scolarisés. Toutefois, il a regretté le laisser-aller dans les établissements scolaires durant cette période. «On n’y trouve presque personne, même les agents de sécurité sont parfois absents», a-t-il affirmé. Pour lui, «il aurait été plus sensé de garder le contact avec les parents car leurs préoccupations sont nombreuses d’autant qu’ils ne savent pas à qui s’adresser». Il a évoqué, notamment, le problème des établissements scolaires privés qui refusent de remettre les bulletins de notes aux parents n’ayant pas payé les frais de scolarité du troisième trimestre de leurs enfants. En outre, il accuse certains chefs d’établissements scolaires publics de tarder à remettre les bulletins du deuxième trimestre alors que certains élèves n’ont pas encore passé leurs examens. Le chargé de la communication du Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l’éducation (Cnapeste), Messaoud Boudiba, a indiqué que les bulletins sont prêts depuis la fin du deuxième trimestre dans des fichiers électroniques et les élèves pourront connaître leurs notes via une application numérique du ministère de l’Education. Concernant l’administration, il a fait savoir que le service minimum est assuré. «Cette période est consacrée à la correction des erreurs dans notamment le calcul des notes et des moyennes. L’opération s’étalera jusqu’à la fin du mois», a-t-il indiqué. Et de relever que le travail se fait en étroite coordination entre l’administration et les enseignants. Selon lui, les noms des élèves admis seront annoncés une fois cette opération achevée, alors que la remise des bulletins se fera au mois de juin au plus tard. Le secrétaire général du Conseil des enseignants des lycées d’Algérie (Cela), Zoubir Rouina, parle de «confusion», mettant en avant l’existence de plusieurs problèmes. Il a évoqué les transferts des enseignants, la remise des notes, l’absence d’information sur la tenue des conseils de classe et la non-prise en charge des recours des élèves. Il a indiqué que certains enseignants n’ont même pas rempli les bulletins du deuxième trimestre. Pour lui, les enseignants doivent vérifier les notes avant leur publication sur la plateforme numérique du ministère afin d’éviter des modifications. Il n’a pas manqué de citer le problème des écoliers dont la scolarité a été perturbée à cause des grèves et qui n’ont même pas achevé les cours du deuxième trimestre.
Mise en garde des proviseurs
Le coordinateur du Conseil national autonome des directeurs de lycée, Ahmed Fetoum, a dénoncé les agissements des directions de l’éducation et l’instruction ministérielle autorisant les chefs d’établissement à corriger les notes des élèves en cas d’erreur. Il a estimé que le délai arrêté pour terminer l’opération, du 17 au 21 mai, est très court. Au-delà, l’enseignant de la matière doit faire un rapport dans lequel il reconnaîtra qu’il a fait une erreur dans ses corrections et demandera une révision de la note. «C’est une instruction irréfléchie et irresponsable. Nous avons appelé tous les proviseurs à ne pas faire ce travail pour éviter d’être accusés de trafic de notes», a-t-il souligné. Pour lui, on aurait pu ouvrir une fenêtre sur la plateforme du ministère permettant aux professeurs d’accéder à leurs notes et faire la correction. Notre interlocuteur a estimé, également, qu’il aurait été plus logique de retarder ce type de travaux et d’attendre que les choses reviennent à la normale. «Il y a beaucoup d’enjeux dans cette histoire de notes. Cela peut ouvrir une brèche dans le trafic des notes»,
a-t-il mis en garde.
 Amokrane H.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

Ministère de l’Environnement
La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Mme Nacéra Benharath, présidera, le  04 juin , dans la wilaya de Ghardaïa et la wilaya déléguée d’El Ménéa, la célébration de la Journée mondiale de l’environnement.

Radio DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale diffusée sur les ondes de la Radio Chaîne I à 16h, sera le  03 juin , consacrée à la sensibilisation sur le danger de laisser les enfants seuls dans un véhicule.

Radio algérienne
L’Etablissement public de radiodiffusion sonore organise, le  04 juin à 9h, à l’auditorium du centre culturel Aïssa-Messaoudi, une cérémonie en l’honneur du personnel de la Radio algérienne mobilisé depuis le début de la crise sanitaire.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept