bannière vote
«La France n'a pas l'intention de reconnaître ses crimes en Algérie»
Search
Lundi 09 Décembre 2019
Journal Electronique

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a affirmé, hier, depuis Ghardaïa, que la France n’a nullement l'intention de reconnaitre ses crimes coloniaux en Algérie, relevant que l'opération de règlement du dossier mémoriel entre les deux pays a été suspendue. Evoquant les différentes souffrances endurées par le peuple algérien sous le joug du colonialisme français, il a indiqué, à l'issue d'une visite de travail dans la wilaya, que la France n’arrive pas à reconnaitre ses crimes et n’a aucune intention de régler ce dossier de la mémoire. Il a, à cette occasion, appelé les deux chambres du Parlement à la réouverture du dossier de la criminalisation du colonialisme français en Algérie.

«Le peuple algérien dans toute sa diversité et sur l’ensemble du territoire national a souffert des atrocités et des crimes commis par la France coloniale depuis 1830. Un recensement exhaustif de tous les crimes commis en Algérie par la colonisation destructive est en cours», signale-t-il. Il a, en outre, fait savoir que le peuple algérien était "conscient que l’ancienne puissance coloniale vise à déstabiliser l’Algérie et à avorter les prochaines élections présidentielles.

Affirmant que l’Algérie s’apprête à vivre une étape importante et décisive de son histoire contemporaine, le ministre a appelé à la vigilance pour faire échec aux ennemis du pays, et à une participation massive à la prochaine élection présidentielle. "Nous devons œuvrer à la réussite des prochaines élections présidentielles et préserver l’Algérie, par fidélité au serment du 1er novembre 1954 et aux Chouhada, estime-t-il, saluant au passage le rôle joué par l’Armée nationale populaire pour garantir la sécurité du pays. «Notre armée œuvre toujours pour la préservation de la démocratie et la stabilité des institutions, conformément à la Constitution", assure-t-il, avant de condamner la résolution adoptée par le parlement européen sur l’Algérie. Le ministre a révélé, par ailleurs, que les films sur Mohamed Bouguerra, Si El-Haouès et Zighout Youcef seront lancés en tournage en 2020 avant d’annoncer la réalisation d’un Musée à Ghardaïa dédié au poète de la révolution Moufdi Zakaria. Au terme de sa visite, il a baptisé l’unité de la protection civile de Daya Ben-Dahoua du nom du Chahid Ahmed Zahana, dit Zabana.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère des Moudjahidine
Le ministère des Moudjahidine organisera, le  11 décembre , à 9h30, au Centre d’études et de recherche sur le mouvement national et la révolution du 1er Novembre 1954 (El Biar, Alger), une conférence sur les manifestations du 11 décembre 1960.

Ministère de l’Habitat
Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud, et le wali d’Alger, Abelkhalek Sayouda, présideront  le  10 décembre, à 10h, à la salle des conférences de la wilaya d’Alger, la cérémonie de remise des actes de propriété des différentes formules de logements à leurs bénéficiaires.

CAAR
La Compagnie algérienne d’assurances et de réassurance organisera, le 15 décembre, au CIC d’Alger, à partir de 9h, une journée portes ouvertes sous le thème «la CAAR à l’écoute de ses partenaires».

Wilaya d’Alger
Le wali d’Alger présidera le 10 décembre , à 8h30, la cérémonie de remise des décisions d’insertion aux agents des entreprises publiques de la wilaya.

Ministère des Moudjahidine

Le ministère des Moudjahidine organisera, le 11 décembre à 9h30 au Centre d’études et de recherche sur le Mouvement national et la Révolution
du 1er Novembre 1954 (Alger), une conférence à l’occasion des manifestations du 11 Décembre 1960.

Ministère de la Solidarité

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera, le 10 décembre, à 13h30, au Centre national de formation des employés spécialisés de Birkhadem (Alger), les travaux de la journée d’information entrant le cadre de la célébration de la Journée mondiale des droits de l’homme ainsi que la cérémonie de clôture de la campagne nationale de lutte contre la violence à l’égard des femmes.

 

 

 

Ambassade de la RASD

L’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique organisera, du 19 au 23 décembre, les travaux du 15e congrès du Front Polisario.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

 

Forum d’El Moudjahid
Le forum d’El Moudjahid organisera, conjointement avec l’association Machâal Echahid, le  10 décembre à  10h, une conférence sur les violations des droits de l’homme lors des manifestations du 11 décembre 1960.

 

Agenda culturel

Café littéraire de l’Opéra d’Alger

La chanson bédouine en débat

Le café littéraire de l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïeh organisera, le 21 décembre à 16h, une rencontre-débat autour de la chanson bédouine «Aiyai, le chant de l’ouvert», animée par le professeur Hafid Hamdi Cherif.

Galerie d’art Aïcha-Haddad
Mourad Foughali expose ses toiles

Au grand bonheur des passionnés des arts plastiques, l’artiste peintre Mourad Foughali expose à la galerie d’art Aïcha-Haddad, à Alger, une série de toiles sous le thème «Rayonnement des sens». Organisée par l’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger, l’exposition se poursuivra jusqu’au 20 décembre.

Musée des beaux arts

A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale académie des beaux arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger, une exposition, intitulée «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnole Goya, se tiendra jusqu’au 15 décembre prochain au Musée des beaux arts d’Alger.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept