Ouverture de la 20ème édition du SITEV d'Alger
Search
Vendredi 14 Août 2020
Journal Electronique

Le 20e Salon international du tourisme et des voyages (SITEV) est une édition d’excellence, d’après le ministre du tourisme et de l’artisanat, Abdelkader Benmessaoud, qui a inauguré cet événement, ce dimanche, au palais de la culture, en présence de membres de gouvernement.

«Cette édition est d’excellence car elle ne regroupe que les opérateurs ayant fait leur preuves sur le terrain. Il s’agit de l’hôtellerie dont les services sont de qualité et dont le taux de remplissage est appréciable, ainsi que des agences de voyage qui ont tenu leurs engagements en matière de réceptif», explique-t-il à propos de cette édition à laquelle participent une centaine d’opérateurs et cinq pays étrangers. Une vingtaine de start-up, activant dans le secteur du tourisme, sont également de la partie de cette édition qui se poursuivra jusqu’au 26 novembre.

«La présence des start-up au SITEV est une première. Elles font partie aussi du staff d’excellence car elles contribuent à donner une meilleure image de l’Algérie et à attirer des clients étrangers et locaux», indique-t-il, rappelant que le secteur ambitionne d’atteindre 300 000 lits en matière d’hébergement et attirer 15 millions de touristes étrangers à l’horizon 2030. Il a reconnu, à propos du réceptif, que davantage d’efforts doivent être fournis par nos ambassades et consulats à l’étranger pour la promotion de la destination Algérie. «Pour ce qui est de l’octroi de visas, le ministère des affaires étrangères s’emploie à trouver des solutions. Ces documents sont octroyés aux étrangers, par le biais des agences de voyage, en 72 heures, voir en 48 heures. Surtout quand ces dernières organisent les voyages de plus d’une dizaine de touristes étrangers», assure-t-il. Selon la représentante en France de l’agence du voyage, M’zab tours, Samia Azi, les visas, d’une façon générale, sont accordés facilement aux touristes français. «En fait, nous avons constaté que leur octroi dépend de la ville où le touriste veut aller. Quand le touriste affiche son attention d’aller à Tamanrasset, le visa est refusé systématiquement», rapporte-t-elle. Chose que confirme le gérant de l’agence de voyage, TRA, établie à Tamanrasset. «Depuis 2010, nous n’avons pas enregistré un très grand nombre de touristes étrangers à Tamanrasset. D’ailleurs, six sites touristiques, dont le Tassili Hoggar et le circuit Tam-Djanet, sont toujours fermés. Avant 2010, on enregistrait 35 000 touristes étrangers à Tam. En 2019, on n’accueille que des touristes locaux et juste en période des fêtes de fin d’année. On attend d’ailleurs 1200 d’entre eux en décembre», souligne-t-il. Le reste de l’année, confie-t-il, les agences de voyage chôment. «C’est surtout le tourisme qui fait vivre les familles, sédentaires ou nomades, à Tam. Mais depuis 2010, plus de 7000 personnes activant dans ce secteur sont au chômage. Les nomades ont dû vendre leur dromadaires et abandonner l’élevage et vivent aujourd’hui dans une extrême pauvreté», signale-t-il. Les agences de voyage qui n’ont pas encore fermé, dit-il, ont réduit leurs matériels aux maximum et renvoyé leurs personnels. «Les gérants de ces entreprises travaillent, pour la plupart, dans leurs domiciles et n’ont gardé qu’un seul véhicule. Le gérant assume aussi le rôle de guide et de chauffeur», fait-il savoir, soutenant que le tourisme à Tamanrasset est sinistré. Ce n’est pas le cas, toutefois, des autres régions du Sahara. La demande sur Ghardaïa, par exemple, a augmenté de 50% cette année par rapport à 2018, selon le gérant de M’zab tours, Toufik Boughali. «L’essentiel de nos clients sont les résidents étrangers en Algérie. On déplore, cependant, qu’on nous oblige à déclarer leurs voyages 15 jours à l’avance au ministère du tourisme et de l’artisanat. Si l’un de nos clients a envie de passer un weekend à Ghardaïa, il faut qu’il attende 20 jours ! Cette note récente affecte nos programmes et nos clients», soulève-t-il. La demande extérieure sur Djanet est aussi en hausse, d’après la gérante de l’agence «Voyage du cœur», Nacéra Moumen, bien qu’elle soit inférieure à celle de l’an dernier. «Ce sont surtout les algériens de la diaspora qui constituent la part de lion de la demande extérieure. Heureusement d’ailleurs, car la demande nationale est en chute libre», conclut-elle.

Farida Belkhiri

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Ministère  de la Transition énergétique  
Une rencontre avec le mouvement associatif, présidée par le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, est prévue le 13 août à 9h à la salle de conférences du ministère de l’Energie.

Sonelgaz
Le groupe Sonelgaz organisera le 13 août, à 15h, à l’Institut de formation de l’électricité et du gaz de Ben Aknoun (Alger), la cérémonie de signature des traités de fusion absorption des sociétés filiales du groupe Sonelgaz (Case, Credeg, SMT et Sat Info).

 

MDN
La Direction des industries mécanique militaires procèdera le 11 août, à 11h, au niveau de la société algérienne de l’industrie lourde à Rouiba (Alger), à la distribution des camions Mercedes Benz au profit de la direction centrale du matériel et aux différents organismes publics et privés.

AFIC 2020

Le Forum africain sur l’investissement et le commerce AFIC 2020 aura lieu les 10 et 11 octobre à l’hôtel Sheraton d’Alger, sous le thème «Transformation énergétique, l’économie alternative».

 

Exposition  virtuelle

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

Fédération algérienne de voile 
Le premier stage des sélections algériennes de voile se déroulera la mi-août à l’Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques d’Alger-Plage (Est).

Hebergement/Kdhosting : kdconcept