Imprimer

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont découvert 20 corps suite à la dernière attaque perpétrée par des assaillants habillés en chasseurs traditionnels dans le village de Peh, dans la région de Mopti (centre), selon un communiqué publié vendredi par le gouvernement.  

"Dans l'après-midi du mercredi 13 novembre 2019, les Forces armées du Mali (FAMa) basées à Ouenkoro (cercle de Bankass, dans la région de Mopti) sont intervenues dans le village de Peh, à la suite d'informations faisant état d'une attaque par des individus encore non identifiés (...) Le bilan total enregistré fait état de vingt corps retrouvés", indique le document.