La Une
Search
Vendredi 22 Novembre 2019
Journal Electronique

"Le Gouvernement, a tenu mercredi 20 novembre 2019, une réunion présidée par le Premier ministre, M. Noureddine Bedoui, lors de laquelle, il a procédé à l'examen et au débat de projets de décrets exécutifs et des exposés concernant les secteurs de la Poste et du Numérique, de l'Agriculture, de l'Habitat, de l'Emploi, des Travaux publics et  des  Ressources en eau.

Le Gouvernement a également entendu et débattu du Plan de développement de l'Entreprise Algérie Poste. Voici le texte intégral : 

L’Autorité nationale indépendante des élections (Anie) a dévoilé, hier, sa carte gagnante. Elle a présenté à la presse le fichier électoral assaini et le système informatique devant immuniser l’opération électorale contre toute forme de fraude.

«Le fichier électoral assaini et le système informatique confirment l’engagement de l’Autorité à assumer pleinement son rôle, celui d’organiser une élection présidentielle propre et transparente», a affirmé son président Mohamed Charfi lors de cette rencontre organisée au Palais des nations à Alger. Arguments et chiffres à l’appui, il a indiqué que l’objectif qui relevait pour certains de «l’impossible est aujourd’hui une réalité palpable». Le président de l’Anie a souligné que la réalisation de ces deux projets constitue une réponse à toutes les suspicions. A l’occasion, il a présenté les deux ingénieurs ayant peaufiné minutieusement ces projets, en l’occurrence Khaled Bouhbel et Kamel Laâraba. Ainsi, le corps électoral comptabilisé pour cette opération électorale est de l’ordre de 24.474.161 alors que le nombre des radiés est de 123.293, parmi eux 17.896 décès, 104.590 personnes ayant changé de résidence, et 17.896 ayant perdu le droit de vote, à l’exemple des condamnés par la justice et des malades mentaux. Le corps électoral renferme 13.306.075 hommes (54,36%) et 11.168.086   femmes (45,63%). Pour ce qui est de la répartition du corps électoral par tranche d’âge, Khaled Bouhbel a indiqué que les électeurs âgés de 18 ans sont 217.901 (0,9%), de 21 ans à 30 ans à 3.757.840 (15%) ; de 31 à 40 ans, 5.668.767 (23%) ; de 41 ans à 50 ans , 5.235.140 (21%) ; de 51 à 60 ans, 4.145.610 (17%), plus de 60 ans, 5.448.903 (22%).

Le général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a salué, mardi à Ouargla, "l'élan populaire" qui s'est propagé à travers tout le pays pour exprimer "la forte adhésion du peuple autour de son armée", et l'appel "à se diriger massivement" aux urnes le 12 décembre prochain pour faire réussir l'élection présidentielle, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

"Je tiens à affirmer, une fois encore, que nous enregistrons avec une grande admiration et fierté, cet élan populaire qui s’est propagé à travers tout le pays, lorsque toutes les franges de notre peuple, toutes catégories confondues, hommes, femmes, jeunes, étudiants et vieux, sont sorties dans une des plus belles images de la cohésion, la solidarité et l’adhésion du peuple autour de son Armée, scandant, d’une seule et même voix, des slogans patriotiques exprimant dans leur ensemble la volonté de se diriger massivement aux urnes le 12 décembre prochain, afin de faire réussir la Présidentielle et contribuer par conséquent à édifier un avenir prometteur. Tel est le peuple algérien et telle est l’Algérie", a déclaré le général de corps d'armée lors de sa visite de travail et d'inspection à la 4ème Région militaire à Ouargla. "Nous n’avons aucune ambition politique et nos objectifs ne sont autres que nationalistes, des objectifs pour le bien de l’Algérie et de son peuple. a-t-il soutenu.

L’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) affirme par la voix de son porte-parole, Ali Draâ, que le début de la campagne électorale a été une «parfaite réussite». Le responsable a indiqué que tout sera prêt pour le jour J car l’Autorité a finalisé l’installation de ses démembrements. Mieux, Draâ assure que la fraude sera impossible le 12 décembre, date de la «naissance de l’Algérie nouvelle».

Comment évaluez-vous ces deux jours de campagne?

L’Autorité nationale indépendante des élections a travaillé dur pour que la campagne se déroule dans de bonnes conditions. Elle a veillé à l’assainissement total du fichier électoral, à la mise en place des délégations de wilaya et des commune, au tirage au sort se rapportant au partage du temps de parole des candidats et surtout à la signature de la charte d’éthique des pratiques électorales. Nous n’allons pas à ce scrutin forcés. L’Autorité s’engage à respecter le principe de neutralité et de transparence. La première journée a été une réussite totale. Nous n’avons pas relevé d’insultes ou d’attaques verbales entre candidats. Leurs discours étaient apaisés et sans expression violente.

Avez-vous enregistré des dépassements?

Rien n’a été signalé à l’Autorité. Il y a juste un léger retard dans l’affichage sur les panneaux lié à des problèmes d’impression. L’Autorité contrôle de loin les discours. Elle s’assure du respect des espaces consacrés aux candidats dans les médias, de l’attribution équitable des salles conformément au tirage au sort. Nous demandons d’ailleurs aux médias de faire preuve de neutralité et ne pas se transformer en comités de soutien.

Des candidats ont commencé leur campagne en visitant des lieux de culte, des zaouïas. N’est-ce pas une transgression de la loi?

Ces lieux sont fréquentés par des Algériens et ne sont l’apanage de personne. Ce n’est pas interdit d’accomplir une prière dans ces lieux. Bien au contraire. Pour ce qui est de la campagne électorale, les candidats ne sont pas allés dans ces endroits pour animer des meetings ou des rassemblements. C’est cela qu’interdit la loi.

Les candidats à l'élection présidentielle ont entamé, dimanche, leur premier jour de campagne électorale. Tous ont mis en exergue l'importance d'aller voter le 12 décembre prochain, en vue de faire sortir le pays de la crise qu'il traverse. Mais cette première sortie sur le terrain n’a pas été facile. Des citoyens ont chahuté des meetings ou protesté contre la venue de candidats dans leur ville. Bon gré mal gré il n’y a pas eu de dépassements graves.

                                                     Bengrina investit les rues d’Alger

Défiant les «hirakistes», Abedlkader Bengrina a entamé sa campagne électorale en investissant, dimanche, les rues d’Alger, tambour battant. C’est à la Grande Poste d’Alger que le président du mouvement El-Bina a décidé de faire une halte pour s’exprimer devant la population et sous l’encouragement de ses militants, en majorité des jeunes. Pour Bengrina, le choix porté sur la Grande Poste d’Alger pour convaincre la population n’est pas anodin mais porte un message d’un lieu où le mouvement populaire pacifique est né. «C’est le symbole de la liberté. La Poste d’Alger doit être transformée en musée qui retrace la liberté. C’est par ce lieu que les citoyens, les politiciens, les travailleurs et les étudiants se sont déchaînés pour retrouver leur liberté», a souligné Bengrina entouré par son staff de campagne et un important nombre de représentants des médias venus couvrir l’événement. «Bengrina Président» «Djeïch-chaâb khaoua khaoua», clamaient les jeunes militants provoquant la curiosité des passants dont certains n’ont pas hésité à se lancer dans la provocation pour clamer des slogans anti-élection. Encouragé par ses militants, Bengrina emprunte la rue Mustapha Benboulaïd en voiture. Il prend soin d’en descendre pour saluer la population. Du haut d’un balcon, une famille conteste sa présence en brandissant des photos des détenus d’opinion tout en clamant «makache el-vote».

Santé

    • Stériliser les moustiques pour combattre des maladies

      L'ONU a indiqué jeudi qu'elle allait examiner s'il était possible de combattre des maladies comme la dengue ou Zika en réduisant le nombre de moustiques dans le monde, en traquant et stérilisant les mâles. Le constat de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est sans appel: les moustiques font partie des animaux les plus dangereux par le nombre de décès qu'ils provoquent dans le monde. L'infection à virus Zika, la dengue, le chikungunya et la fièvre jaune sont ainsi quatre maladies transmises à l'homme par la même espèce de moustique, appelé Aedes aegypti.

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Conseil de la nation

Le Conseil de la nation reprendra ses travaux en séance plénière à partir de dimanche prochain par la présentation du projet de loi de finances 2020 (PLF 2020), suivie, le lendemain, du débat du projet de loi, puis de la présentation et du débat du projet de loi organique modifiant et complétant la loi organique relative aux lois de finances.

Ministère des Transports
Le 4e Salon international du transport et de la logistique, qu’organise la CACI en partenariat avec la Safex au Palais des expositions (Alger), prendra fin le 21 novembre.

Ministère de la Santé
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière lancera la campagne de dépistage du diabète et de l’HTA et leurs complications du 21 au 23 novembre à la place de la Liberté, wilaya de Khenchela.

Ministère des Sports
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, présidera, le 21 novembre, à 18h30, au CCI Abdellatif-Rahal, une cérémonie en l’honneur de l’équipe nationale handisport d’athlétisme.

Ministère de l’Education nationale
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, prendra part aux travaux de la 40e session de la Conférence générale de l’Unesco, qui aura lieu du 12 au 27 novembre à Paris (France).

 Ministère du Travail 

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam, en présence du ministre de la Santé, Mohamed Miraoui, et de l’Enseignement supérieur, Tayeb Bouzid, présidera le 21 novembre à partir de 9h au siège du ministère, la rencontre d’évaluation des travaux du comité de concertation intersectoriel.

 

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera, le 21 novembre , à 10h, la 416e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

CNAS

La caisse nationale de sécurité sociale, agence d’Alger lance jusqu’au 21 novembre au niveau des universités d’Alger une campagne d’information et de sensibilisation au profit des étudiants.

 

FCE
Le Forum des chefs d’entreprise, en partenariat avec l’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediène et Massachusetts Institute of Technology, organisera, samedi prochain, à 9h, au village universitaire de l’USTHB, une rencontre sous le thème «La recherche & développement et l’innovation en Algérie».

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

Société algérienne de cardiologie
La Société algérienne de cardiologie organisera du 21 au 23 novembre à l’hôtel El Aurassi (Alger), son congrès international qui aura pour thème «les facteurs de risques cardiovasculaires et leurs impacts». 

 

Musée des beaux-arts
A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale Académie des beaux-arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger une exposition «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnol Goya, se tiendra du 21 novembre au 15 décembre prochain au Musée des beaux-arts d’Alger.

 

 Salle Ibn Zeydoun 

A l’occasion de la sortie de son nouvel album «Wlidy», le chanteur Youss donnera, le 21 novembre à la salle Ibn Zeydoun de l’Office Riadh El Feth, à Alger, un concert de musique.

 

Park Mall de Sétif
Le groupe Babylone sera en concert le 30 novembre à 14h à la salle The Dôme Park Mall, Sétif. La première partie sera assurée par Dj. Souhil.

Coupole Mohamed-Boudiaf
Le rappeur franco-algérien Anas se produira pour la première fois en Algérie avec un concert prévu le 21 novembre prochain à partir de 18h à la Coupole du complexe Mohamed-Boudiaf d’Alger. La première partie du spectacle sera assurée par Dj Randall et Zedk.

 

Roche Algérie
Le groupe pharmaceutique Roche Algérie organisera, les 22 et 23 novembre, à 14h30, au Sheraton Alger, le Sommet international de l’oncologie et hématologie.

 

Musée des beaux-arts
A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale Académie des beaux-arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger une exposition «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnol Goya, se tiendra du 21 novembre au 15 décembre prochain au Musée des beaux-arts d’Alger.

Institut français d’Alger

Robert Solé, essayiste et journaliste au journal Le Monde, animera, lundi prochain à 18h, à l’Institut français d’Alger, une conférence sous le titre «Ils ont fait l’Egypte moderne»

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept