News
Search
Mardi 29 Septembre 2020
Journal Electronique
    • Coronavirus : 348 nouveaux cas, 266 guérisons et 9 décès durant les dernières 24 heures 

      Trois cent quarante-huit (348) nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 266 guérisons et 9 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie, a indiqué lundi à Alger le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar.

    • Centres pénitentiaires:Levée de la suspension des visites familiales

        Le ministère de la Justice a décidé de lever, à  compter de mardi, la suspension des visites familiales aux détenus au sein des établissements pénitentiaires, a indiqué une note ministérielle  publiée sur le site électronique du ministère.

    • Généralisation  du e-paiement   :   Les recettes des économistes

      Le paiement électronique est encore à ses premiers balbutiements. Dans la masse des transactions, il reste insignifiant. Cela n’empêche pas le gouvernement de vouloir sa généralisation. Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a déclaré que cela devrait, dans un premier temps, «se généraliser au sein des professions libérales et des grands espaces commerciaux». Est-ce possible et réalisable ? Des économistes apportent des éléments de réponse. 

    • Abderrahmane Benkhalfa,  ancien ministre des Finances et ex-délégué général de l’Abef «Le e-paiement exige communication et persuasion» 

      Propos recueillis par A. Hamiche

      Dans ce bref entretien, Abderrahmane Benkhalfa soutient que le paiement électronique exige communication et persuasion des banques, des commerçants et des consommateurs. Selon lui, il faut concevoir une communication large, massive et persuasive en mettant en avant la sécurité, le confort et la discrétion qu’apporte ce type de paiement à ses utilisateurs. 

    • Rédha Tir, président du Cnes à la Radio nationale :"Quatre rapports sur la relance économique seront soumis au gouvernement"

      Des cadres de ministères et une vingtaine d’experts algériens établis à l’étranger ont pris part à l’élaboration du document.

      «Suite à la saisine du gouvernement, le Conseil national économique et social va soumettre, cette semaine, quatre rapports au gouvernement», a annoncé, dimanche , son président. Rédha Tir, invité de la Radio nationale, a fait savoir que ces rapports, sur lesquels ont travaillé plus de 250 cadres de ministères et une vingtaine d’experts algériens établis à l’étranger, sont «fondamentaux pour la relance économique» et ont «une relation directe avec les réformes engagées par le président de la République».

HORIZONS, VOTRE JOURNAL EN PDF

Conseil  des ministres-Lutte contre la criminalité et le rapt " L’Etat décide de sévir "


    • Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, a présidé, dimanche, une réunion par visioconférence du Conseil des  ministres, consacrée à l’examen et au débat de trois projets d’ordonnance relatifs aux secteurs de la justice et de l’industrie pharmaceutique, outre un exposé sur le secteur de l’environnement et un projet de décret présidentiel relatif au secteur des finances, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

      «Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, a présidé, ce dimanche 30 août 2020, une réunion du Conseil des ministres qui s’est déroulée par visioconférence. L’ordre du jour comportait l’examen et le débat de trois projets d’ordonnance dont deux présentés par le ministre de la Justice, garde des Sceaux. Le premier porte sur la prévention et la lutte contre le phénomène des bandes de quartiers et le deuxième amende et complète l’ordonnance 155-66 du 8 juin 1966 portant code de procédure pénale, à travers la consolidation de la spécialisation de la justice pénale en créant de nouveaux pôles, l’amendement des dispositions relatives au privilège de juridiction dont bénéficient certaines catégories de hauts responsables de l’Etat et l’introduction de nouvelles dispositions inhérentes au recours à la visioconférence dans les procédures judiciaires. Présenté par le ministre de l’Industrie pharmaceutique, le troisième projet d’ordonnance amende et complète la loi 11-18 du 2 juillet 2018, relative à la santé. Par ailleurs, et en complément de la précédente réunion, la ministre de l’Environnement a présenté un exposé sur la feuille de route de relance et de développement des activités de son secteur dans le cadre de la nouvelle approche socio-économique. Le ministre des Finances a, pour sa part, présenté un projet de décret présidentiel définissant les mesures adaptées aux procédures de conclusion des marchés publics dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie de la Covid-19. 
      De son côté, le ministre des Affaires étrangères a présenté un projet portant approbation de l’accord portant création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), conclu le 21 mars 2018 à Kigali. Après débat et approbation, le président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale a donné les instructions suivantes aux ministres concernés pour les appliquer sous la supervision du Premier ministre: 

      Read More

Economie

    • Zone de libre-échange continentale africaine : Comment en tirer bénéfice

      Après la ratification de l’accord portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), il n’est pas question, pour l’Algérie, de faire un saut dans l’inconnu. Comment les entreprises algériennes peuvent-elles en tirer profit ? Quelles sont les conditions de réussite ? Eléments de réponse. Pour le président de l’Association nationale des exportateurs algériens (Anexal), Ali Bey Nasri, le marché africain est une excellente opportunité, notamment pour les produits manufacturés locaux. Il s’est dit convaincu que «tous nos produits peuvent trouver facilement une place sur le marché africain», notamment les produits pharmaceutiques, agricoles, agroalimentaire, les biens et services. «Nous avons d’énormes possibilités d’exportation en la matière», a-t-il soutenu, estimant que l’avantage est aussi «l’existence d’une route transsaharienne qui va pratiquement jusqu’à la frontière avec le Mali et le Niger». «Les pays subsahariens peuvent être, selon lui, approvisionnés au moindre coût, particulièrement le Mali, le Niger, le Burkina Faso, le Tchad, le nord du Nigeria et l’est du Sénégal.» «Nous avons la compétitivité logistique pour être présents», a-t-il indiqué.

Brèves infos

Yémen : Un homme politique assassiné à Aden

Lire la suite

Égypte : 77 terroristes éliminés dans le Nord-Sinaï

Lire la suite

Tunisie : Découverte de deux obus datant de la Sde guerre mondiale

Lire la suite

Bélarus : Des dizaines de milliers de manifestants défilent encore contre Loukachenko

Lire la suite

Soudan : Le gouvernement et des mouvements rebelles paraphent un accord de paix

Lire la suite

Etats-Unis : Un mort à Portland lors d’une manifestation antiraciste

Lire la suite

Somalie : Six terroristes du groupe shebab éliminés dans le sud du pays

Lire la suite

Cameroun : L’armée tue sept rebelles séparatistes en zone anglophone

Lire la suite

Sahara occidental : Plus de 240 ONG réclament un rapporteur sur les droits de l’Homme

Lire la suite

Tchad : 360.000 déplacés dans la province du Lac

Lire la suite

L'édito

Message de paix et  de solidarité

L’initiative algérienne mérite d’être soulignée fortement. Au sortir d’une longue hibernation, la diplomatie algérienne, aux couleurs de la nouvelle Algérie, est au service de la paix et de la stabilité. C’est ce message de solidarité qui imprime la dernière visite au Mali du ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, venu dans ce pays voisin d’une «extrême importance» pour «écouter d’abord, discuter et échanger les points de vue de manière à ce que le peuple malien puisse vivre dans la paix, la sérénité et la concorde». Cette démarche privilégie le dialogue et la concertation pour dégager la voie vers la solution constitutionnelle incontournable. Elle s’appuie donc sur une volonté d’accompagnement proposée aux membres du Conseil national pour le salut du peuple engagé dans le défi de la «transition civile dans les délais les plus courts» et prêt à aborder les «paramètres de sortie de crise». Dans la quête d’un consensus régional et international, le ministre des Affaires étrangères a multiplié les contacts avec le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU et chef de la Minusma et le chef de la Misahel pour appréhender les voies et moyens d’accompagner le Mali, confronté aux risques d’insécurité et d’instabilité de nature à alimenter le terrorisme international. «Seule la voie pacifique du dialogue entre les enfants du pays est à même d’amorcer un réel processus permettant de surmonter ces difficultés de l’heure», a souligné le ministre des Affaires étrangères, réitérant le soutien indéfectible de l’Algérie au peuple malien en toutes circonstance. Il n’y a pas d’autre solution possible et ne saurait y avoir d’autre issue en dehors de l’accord d’Alger porteur d’une dynamique de réconciliation et de paix, fondé sur un solide partenariat malien et un consensus international jamais démenti. Le rôle majeur dans la conclusion et la mise en œuvre de l’accord, en collaboration avec tous les partenaires internationaux dans le cadre d’un mécanisme de suivi, contribue indéniablement à la stabilité du Mali d’une «importance capitale pour la stabilité de toute la région» et au règlement pacifique de la crise politique dans le strict respect de la souveraineté et de la volonté populaire.
nHorizons

 

  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Parlement
Le Parlement avec ses deux chambres ouvrira sa session ordinaire le 2 septembre. La séance d’ouverture du Conseil de la nation est prévue à 11h. 

 Exposition  virtuelle

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

Fédération algérienne de voile 
Le premier stage des sélections algériennes de voile se déroulera la mi-août à l’Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques d’Alger-Plage (Est).

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept