L’énorme potentiel des énergies renouvelables pour la santé
Search
Mardi 28 Janvier 2020
Journal Electronique

La transition vers les énergies renouvelables pourrait réduire jusqu'à 80% d'ici 2050 les impacts de la pollution de l'air sur la santé, selon une étude publiée mardi. Scientifiques et défenseurs de l'environnement plaident depuis longtemps pour le développement d'une économie bas-carbone, notamment des énergies renouvelables, pour limiter le réchauffement climatique. Mais il existe peu d'études sur l'impact sanitaire de cette transition.

Une équipe du Postdam Institute for Climate Impact Research (PIK) a utilisé des modèles d'efficacité énergétique pour évaluer trois scénarios de décarbonation du secteur énergétique d'ici le milieu du siècle. Dans une étude publiée dans la revue Nature Communications, ils combinent ces calculs avec des index de santé humaine et des analyses des niveaux d'émissions tout au long du cycle de vie d'un équipement énergétique. Selon eux, un scénario dans lequel la majorité de l'énergie est produite par le solaire et l'éolien pourrait réduire les effets sanitaires de la production électrique de 80% par rapport aux systèmes économiques actuels.

"Le principal gagnant de la décarbonation est la santé", a commenté l'auteur principal, Gunnar Luderer, mettant ainsi en avant le rôle clé des politiques climatiques pour la santé humaine.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que 4,2 millions de personnes meurent prématurément chaque année en raison de la pollution de l'air, causée principalement par l'utilisation des combustibles fossiles. Selon les modèles du PIK, ce chiffre pourrait atteindre 6 millions d'ici 2050 si rien n'est fait pour changer les choses. Mais si les énergies renouvelables deviennent majoritaires dans les trois prochaines décennies, le bilan pourrait descendre à un million.

Selon Gunnar Luderer, tous les scénarios de décarbonation présentent un avantage en terme de santé publique, mais celui insistant sur les renouvelables est le plus bénéfique. L'étude se penche également sur l'impact écologique d'ici le milieu du siècle d'une production énergétique "verte".

Selon les chercheurs, les bioénergies (production d'énergie par combustion de productions agricoles) ont ainsi un potentiel pour être bas-carbone, mais risquent de provoquer des effets secondaires négatifs pour l'environnement. Ainsi, mesuré en kilowatt-heure, cette énergie aurait besoin de 100 fois plus de terres que la même énergie produite par des panneaux solaires. Et "la terre est une ressource limitée sur notre planète", a souligné Alexander Popp, du PIK.

"Compte tenu de la croissance de la population mondiale et de son besoin d'électricité et de nourriture, les pressions sur la terre et le système agroalimentaire vont également augmenter", a-t-il noté.

 

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, présidera le 28 janvier à 9h30, au Musée national du moudjahid, une conférence dans le cadre de la commémoration du 63e anniversaire de la grève des 8 Jours.

Salon national du recrutement
Le 14e Salon national du recrutement «Carrefour, emploi et formation» se tiendra du 28 au 30 janvier à la Safex (Alger).

 

 Salon national du recrutement

Le 14e Salon national du recrutement «Carrefour, emploi et formation» se tiendra, du 28 au 30 janvier, au Centre international des conférences Abdellatif-Rahal (Alger).

 

Musée national du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organisera, le 30 janvier à 10h, simultanément au niveau de la kasma de Rahmania (Alger), la 436e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de libération.

CACI
La Chambre algérienne de commerce et d’industrie organise, le 28 janvier  à partir de 9h, à l’hôtel El Aurassi d’Alger, en collaboration avec la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Sebha, un forum d’affaires algéro-libyen.

Forum d’El Moudjahid

Le forum d’El Moudjahid recevra, le 28 janvier , Hamid Boudaoud, président du Collège national des experts architectes.

HCI
Le Haut-Conseil islamique organisera, les 25 et 26 février, en collaboration avec la wilaya de Bordj Bou Arréridj, le colloque international Mohamed-El-Arabi-Ben Etebani intitulé «La connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

Université Oran 1

L’Université Oran 1 Ahmed-Ben-Bella organisera, à la fin du mois de janvier, des journées scientifiques dédiées à l’agriculture intelligente.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire un don de son sang.

Gendarmerie nationale

Le groupement territorial de la Gendarmerie nationale d’Alger organisera, le 28 janvier  à 8h30, au siège du groupement à Bab Jdid, à Alger, une conférence de presse pour présenter son bilan annuel.

 

MDN

La Direction régionale de l’information et de la communication de la 1re RM organise, à partir du 27 janvier , à 8h30, jusqu’au 30 janvier, le championnat national militaire de taekwondo au centre de regroupement et de préparation des équipes sportives militaires de Ben Aknoun (Alger).

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept