L'efficacité énergétique progresse trop faiblement, alerte l'AIE
Search
Jeudi 20 Février 2020
Journal Electronique

L'efficacité énergétique n'a, depuis dix ans, jamais progressé aussi lentement qu'en 2018, alerte lundi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), qui met en garde contre "de sérieuses implications" en matière de climat et d'accès mondial à l'énergie. L'intensité énergétique dans le monde (la consommation d'énergie par rapport à la richesse produite) s'est améliorée d'1,2% en 2018, le taux le plus faible depuis le début de la décennie, souligne le rapport "Energy Efficiency 2019". Or, il faudrait au moins 3% de progression annuelle pour permettre à la planète d'atteindre ses objectifs climatiques, énergétiques et de qualité de l'air, note l'AIE, qui relève que les technologies existent pourtant, dans le bâtiment, l'industrie ou les transports.

Les progrès en termes d'efficacité sont à la baisse depuis 2016, contribuant à alimenter la demande mondiale en énergie: celle-ci a connu en 2018 sa plus forte croissance depuis 10 ans. Si à l'inverse son taux de progression avait été de 3% annuels sur ces trois ans, le monde aurait pu générer 2.600 milliards de dollars de produit économique supplémentaire - environ le poids de l'économie française - pour la même quantité d'énergie, note l'AIE.

A l'origine de ce déclin, le rapport pointe notamment les événements météorologiques extrêmes: un froid exceptionnel aux Etats-Unis qui a dopé le recours au gaz, une chaleur estivale inhabituelle en Europe. Plus structurellement, il relève certaines tendances sociétales (par exemple, les progrès techniques dans la construction résidentielle ne compensent pas la demande accrue en surfaces et en équipements). Et face à cela, les mesures et investissements pris sont atones, "au moment où il faudrait qu'ils croissent", ajoute-t-on. Or, l'efficacité énergétique est une source d'économies, et de sécurité, pour les nations: le Japon a réduit de 20% ses importations de pétrole depuis 2000 grâce aux gains d'efficacité énergétique, l'Allemagne de 11%, la Chine de 10%.

L'AIE souligne en particulier les opportunités offertes par l'innovation numérique et le renforcement des interconnections (entre immeubles, équipements, moyens de transport etc), "à condition qu'elles soient correctement exploitées".

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence-débat sur Larbi Tébessi

      Les participants à une conférence historique consacrée à cheikh chahid Larbi Tébessi, tenue lundi dernier à l’université de Tébessa, ont appelé à consacrer davantage d’études et de recherches à cette figure emblématique du réformisme et du nationalisme algérien contemporain. «L’association des oulémas algériens, dirigée par Larbi Tébessi à une époque cruciale de l’histoire nationale, a contribué à la formation de la génération des moudjahidine artisane de la Révolution de Novembre,

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère du Travail

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Chawki Acheuk Youcef, préside, le 20 février  à 9h, à l’Ecole supérieure de la sécurité sociale, les travaux de la journée d’information sous le thème «Un dialogue social inclusif pour une Algérie nouvelle».

Ministère de la Communication

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, procédera, le 20 février, à l’Ecole supérieure du journalisme et des sciences de l’information d’Alger, au lancement des travaux de la rencontre nationale sur la presse électronique algérienne.

 

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Nassira Benharrats, présidera, en présence de membres du gouvernement et d’acteurs de la société civile, le 20 février à Sidi Abdellah (Alger), une vaste campagne de reboisement.

 

Commune d’Alger-Centre La commune 

d’Alger-Centre célèbre, jeudi 20 février , à 16h, à la cinémathèque d’Alger, la Journée nationale de La Casbah.

  

HCA 

Le Haut-Commissariat à l’amazighité célébrera, les 21 et 22 février, à Ghardaïa, la Journée internationale de la langue maternelle.

MDN
La 1re Région militaire organise, jusqu’au 20 février, à l’Ecole nationale des techniques aéronautiques, le championnat national militaire de boxe.

 HCI

Le Haut-Conseil islamique organise, les 25 et 26 février, en coopération avec la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, le colloque international Mohamed-El-Arabi-Ben-Etebani intitulé «La connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

HCLA
Le Haut-Conseil de la langue arabe organise, les 19 et 20 février, à 9h, à la Bibliothèque El Hamma (Alger), une rencontre nationale sur les écoles coraniques et leur rôle dans le développement de la langue arabe.

 

Opéra d’Alger

L’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh accueillera,le   jeudi 20 février à 16h, une exposition de l’artiste-peintre Fatma-Zohra Bouaouni, intitulée 
«Inspirations», et à 19h30, un concert des traditions lyriques féminines de la Saoura, intitulé «Lemma de Béchar», animé par Hasna El-Bacharia et Souad Asla.

Chu Mustapha

Le centre hospitalo-universitaire Mustapha-Pacha et le laboratoire de microbiologie médical organisent, jeudi 20 février , à 8h30, au CHU Mustapha, la 1re Journée de microbiologie, sous le thème «Coronavirus, gestion et surveillance du risque infectieux».

Commune Raïs Hamidou

La commune de Raïs Hamidou (Alger) organise, le vendredi 21 février , à 9h, devant la maison de jeunes, une exposition de voitures et de motos.

 

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept