épidémie du coronavirus: Le marché pétrolier de plus en plus fébrile
Search
Vendredi 28 Février 2020
Journal Electronique

De la crise sanitaire à la crise économique. Le coronavirus, dont le nombre de victimes continue d’augmenter, dépassant désormais plus de 800 morts, a, sur le plan économique des retombées qui sont loin d’être insignifiantes, notamment sur le marché pétrolier où la Chine est l’un des plus grands clients. Si le niveau d’approvisionnement mondial est sérieusement affecté, la crise économique déjà assez prononcée s’aggravera de manière plus inquiétante. Le pétrole, fer de lance de toute économie, n’a pas été épargné. Depuis l’apparition des premiers cas de la maladie, le marché pétrolier en a subi les contrecoups et montré des signes de perturbation. Selon des analystes, la limitation du transport en Chine a considérablement fait baisser les importations de pétrole.

Les pays exportateurs de pétrole font grise mine surtout qu’aucun compromis n’est apparu entre pays de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et la Russie, pays allié, pour mettre en avant la recommandation du comité technique. Réunis, il y a quelques jours, ils ont pris la décision de baisser de 600.000 barils supplémentaires par jour la production de pétrole pour enrayer la chute des cours. La Russie temporise toutefois et plaide pour une prolongation des négociations. «C’est un aveu d’échec», souligne l’expert en énergie Tawfik Hasseni. Selon lui, «la réduction de la production ne peut, à elle seule, tirer vers le haut les cours du pétrole». «La réduction de la production ne peut être une solution. C’est une stratégie de Donald Trump qui veut accaparer les parts de l’Opep», poursuit-il. Pour lui, «les prix ne peuvent augmenter à cause du surplus de la production américaine qui a plutôt affaibli les autres pays producteurs». Pour ce qui est de l’impact du coronavirus sur le marché pétrolier, l’expert estime qu’il reste assez limité. «Ce qui perturbe le plus le marché pétrolier, c’est plutôt la crise économique et les changements climatiques devenus un véritable problème pour le secteur énergétique», explique notre interlocuteur. Du moins, l’impact n’est pas direct. Le coronavirus n’en a pas moins ralenti de manière vertigineuse la consommation chinoise, notamment des produits énergétiques à l’effet de la réduction de la mobilité globale avec la limitation des transports (avions, trains, bateaux…). Celle-ci a pratiquement baissé de 3 millions de baril par jour depuis le début de l’épidémie. L’expert en énergie Mohamed-Saïd Beghoul souligne le caractère conjoncturel de la situation. Il soutient que la décision de réduire la production ne peut engendrer un rebondissement notable des prix. Selon lui, «dans le meilleur des cas, le seuil ne dépassera pas les 60 dollars le baril». Contacté, l’expert pétrolier Mohamed Mecharaoui rappelle le prix du baril qui se situe autour de 54 dollars. «Avant l’apparition du coronavirus, il était à 65 dollars, soit une perte de 11 dollars. L’Opep essaye de défendre le prix et reconduit sa politique consistant depuis des années déjà à retirer du marché des quantités de production», note-t-il. Retirer 500.000 barils n’a pas suffi, semble-t-il, à faire remonter les cours. Avec les usines qui ferment en Chine en engendrant une baisse de la demande en pétrole, la situation va perdurer quelques mois. Tout dépend de la durée du confinement des cas suspects et du niveau de maîtrise de la maladie. «L’impact est important et les prix ne vont pas augmenter de manière spectaculaire», affirme l’expert. La solution, conclut-il, passe par une réduction plus importante. «Le retour à la normale dans les brefs délais est à ce prix», assène-t-il.
Wassila Ould Hamouda

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence-débat sur Larbi Tébessi

      Les participants à une conférence historique consacrée à cheikh chahid Larbi Tébessi, tenue lundi dernier à l’université de Tébessa, ont appelé à consacrer davantage d’études et de recherches à cette figure emblématique du réformisme et du nationalisme algérien contemporain. «L’association des oulémas algériens, dirigée par Larbi Tébessi à une époque cruciale de l’histoire nationale, a contribué à la formation de la génération des moudjahidine artisane de la Révolution de Novembre,

Sciences et Technologies

    • Olympiades de l’innovation :: L’Algérienne Sylia Khecheni remporte le Grand Prix

      L’Algérienne Sylia Khecheni a remporté le Grand Prix des Olympiades de l’innovation au Moyen-Orient ainsi que la médaille d’or avec les compliments du jury de cet évènement scientifique qui s’est tenu au Koweït. Pour célébrer cette distinction, une cérémonie a été organisée, ce dimanche( 23-02-2020) , en son honneur au siège du ministère de la Poste et des Télécommunications, en présence des ministres de la Poste et des Télécommunications, et de la Jeunesse et des Sports, respectivement Brahim Boumzar et Sid-Ali Khaldi.

L'agenda

APN
L’Assemblée populaire nationale entame,  le 27 février à 10h, ses travaux en session plénière destinée aux questions orales.

Ministère de l’Agriculture
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Cherif Omari, présidera,  le  27 février à 13h30, à l’Institut national de la recherche agronomique d’Algérie (INRAA), les travaux d’un atelier ayant pour thème «Les applications des énergies renouvelables dans les domaines de l’agriculture et du développement rural».

Ministère de la Solidarité
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Kaoutar Krikou, préside,  le  27 février à 9h30, au Centre national de formation des personnels spécialisés (CNFPS) à Birkhadem, l’ouverture de la troisième rencontre régionale des directeurs de l’action sociale du Centre et du Sud.

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des Moudjahidine et des ayants droit, Tayeb Zitouni, effectuera, le 27 février, une visite de travail dans la wilaya d’Ouargla pour présider la cérémonie de commémoration du 58e anniversaire des manifestations du 27 février 1962 à Ouargla.

 Ministère des Ressources en eau

Sous le parrainage du ministre des Ressources en eau, l’Organisation de contrôle technique hydraulique organise,  le 27 février à 8h30, au Cercle national de l’armée (Beni Messous, Alger) une journée d’information sur «la promotion de la production nationale des matériaux et équipements hydrauliques».

 

Salon de la logistique
Le 4e Symposium international sur la trans-logistique, le transit et l’entreposage des marchandises se tiendra, le 29 février à Alger, sous le thème «La logistique à l’ère du digital».

 

Salon international du textile
La Sarl CGCOM Event organisera, du 25 au 27 février au Centre international des conférences d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements, Texstyle-Expo.

Salon international du textile

La sarl Cgcom Event organise, du 25 au 27 février, au CIC d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements
Texstyle-Expo.

Expo art plastique 

L’Office Riadh El-Feth organise, jusqu’au 29 février, au centre des arts, une exposition d’arts plastiques, d’Amel Kamila Hamidou et Samira Merabet.

Salon international du textile
La sarl CGCOM Event organise,  le 27 février , au Centre international des conférences d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements, Texstyle-Expo.

Laboratoire Hikma
Le directeur général des laboratoires Hikma animera, le 28 février à 15h, à l’hôtel Hyatt Regency d’Alger, avec le président de l’Association algérienne des malades de la sclérose en plaques, une conférence de presse. 


Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

Salon des arts plastiques
La première édition du Salon collectif d’arts plastiques, intitulé «Le signe entre le geste et le symbole», aura lieu le 29 février à 14h30, au centre culturel Mustapha-Kateb (Alger-Centre).

Mouvement El Bina
Le Mouvement El Bina tiendra, le 28 février , à 10h, au centre international des jeunes à Sidi Fredj (Alger), une session ordinaire de son conseil consultatif.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept