Finances :Le gouverneur de la BA appelle les banques à revoir leur gestion
Search
Vendredi 28 Février 2020
Journal Electronique

Le gouverneur de la Banque d’Algérie, Aïmen Benabderrahmane, a appelé, lundi , les banques de la place à faire de l’inclusion financière leur préoccupation majeure et quotidienne afin de pouvoir capter l’importante épargne non bancarisée.

Intervenant lors d’une réunion avec les PDG et les directeurs généraux des banques activant en Algérie, le gouverneur, installé la mi-novembre à la tête de la Banque centrale, a souligné que l’inclusion financière «ne doit plus rester un vœu pieux» mais constituer en revanche «la préoccupation majeure et quotidienne» des banques. L’ouverture des comptes bancaires, tant en monnaie nationale qu’en devises étrangères, doit ainsi être «facilitée et encouragée», tout comme l’accès au crédit, a-t-il préconisé. La place bancaire algérienne, avec à peine 1.664 agences et un taux de couverture d’une agence pour 27.587 habitants, alors que la norme mondiale est d’une agence pour 5.000 habitants, se positionne dans un piètre classement. Pour Benabderrahmane, la situation actuelle du secteur bancaire en Algérie mérite de «s’y appesantir et d’engager une réflexion profonde à même de permettre à ce secteur de s’émanciper et d’intégrer les standards internationaux en termes de gouvernance, de processus de gestion mais aussi et surtout de mobilisation et d’utilisation de l’épargne». Ce dernier aspect «doit nous interpeller au plus haut niveau», a-t-il soutenu, en soulignant les faibles performances du secteur en la matière. Ces contreperformances sont dues «certainement à des facteurs exogènes, mais aussi à des pratiques internes, imprégnées de certains réflexes bureaucratiques, notamment lorsqu’il s’agit de dépôts ou de retrait de gros montants». C’est que les déposants de ces montants hésitent généralement à recourir à des dépôts importants, de crainte de ne pouvoir récupérer leurs avoirs au moment voulu, ce qui induit une méfiance du grand public envers le secteur bancaire, analyse le gouverneur. Ainsi, il a tenu à attirer l’attention des banques sur la nécessité de mettre en place des mécanismes et une organisation adéquats permettant «d’éradiquer les pratiques préjudiciables aux intérêts des usagers et de rétablir ces derniers dans leur droit de disposer de leurs dépôts à tout moment, comme le requièrent d’ailleurs la législation et la réglementation en vigueur». Les obligations du secteur bancaire, poursuit-il, sont plus que jamais importantes vu la situation économique actuelle du pays qui en recommande une implication dynamique, innovante et efficace dans le processus du développement et donc du financement des projets à haute valeur ajoutée économique à travers la captation des ressources non bancarisées.

Revoir le mode de fonctionnement
Pour pallier les défaillances, notamment en matière d’inclusion bancaire, il faudrait, selon lui, «regagner la confiance des usagers, des opérateurs et des clients» en passant par une révision des modalités et des modes de fonctionnement des banques et des établissements financiers. De plus, l’amélioration de la qualité des services, l’accompagnement des clients dans leurs projets, l’activité de conseils, les actions régulières de marketing doivent prévaloir dans les processus de gestion quotidienne des banques et des établissements financiers. Des actions de proximité sont souhaitables, poursuit Benabderrahmane, pour familiariser le citoyen avec l’environnement bancaire, mais particulièrement avec les activités bancaires et à l’apport éventuel de ces dernières dans sa vie quotidienne. La modernisation des banques à réseau, en exercice actuellement en Algérie, doit, en outre, s’accommoder de la conversion numérique pour capter des parts de marché certaines.

 

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence-débat sur Larbi Tébessi

      Les participants à une conférence historique consacrée à cheikh chahid Larbi Tébessi, tenue lundi dernier à l’université de Tébessa, ont appelé à consacrer davantage d’études et de recherches à cette figure emblématique du réformisme et du nationalisme algérien contemporain. «L’association des oulémas algériens, dirigée par Larbi Tébessi à une époque cruciale de l’histoire nationale, a contribué à la formation de la génération des moudjahidine artisane de la Révolution de Novembre,

Sciences et Technologies

    • Olympiades de l’innovation :: L’Algérienne Sylia Khecheni remporte le Grand Prix

      L’Algérienne Sylia Khecheni a remporté le Grand Prix des Olympiades de l’innovation au Moyen-Orient ainsi que la médaille d’or avec les compliments du jury de cet évènement scientifique qui s’est tenu au Koweït. Pour célébrer cette distinction, une cérémonie a été organisée, ce dimanche( 23-02-2020) , en son honneur au siège du ministère de la Poste et des Télécommunications, en présence des ministres de la Poste et des Télécommunications, et de la Jeunesse et des Sports, respectivement Brahim Boumzar et Sid-Ali Khaldi.

L'agenda

APN
L’Assemblée populaire nationale entame,  le 27 février à 10h, ses travaux en session plénière destinée aux questions orales.

Ministère de l’Agriculture
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Cherif Omari, présidera,  le  27 février à 13h30, à l’Institut national de la recherche agronomique d’Algérie (INRAA), les travaux d’un atelier ayant pour thème «Les applications des énergies renouvelables dans les domaines de l’agriculture et du développement rural».

Ministère de la Solidarité
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Kaoutar Krikou, préside,  le  27 février à 9h30, au Centre national de formation des personnels spécialisés (CNFPS) à Birkhadem, l’ouverture de la troisième rencontre régionale des directeurs de l’action sociale du Centre et du Sud.

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des Moudjahidine et des ayants droit, Tayeb Zitouni, effectuera, le 27 février, une visite de travail dans la wilaya d’Ouargla pour présider la cérémonie de commémoration du 58e anniversaire des manifestations du 27 février 1962 à Ouargla.

 Ministère des Ressources en eau

Sous le parrainage du ministre des Ressources en eau, l’Organisation de contrôle technique hydraulique organise,  le 27 février à 8h30, au Cercle national de l’armée (Beni Messous, Alger) une journée d’information sur «la promotion de la production nationale des matériaux et équipements hydrauliques».

 

Salon de la logistique
Le 4e Symposium international sur la trans-logistique, le transit et l’entreposage des marchandises se tiendra, le 29 février à Alger, sous le thème «La logistique à l’ère du digital».

 

Salon international du textile
La Sarl CGCOM Event organisera, du 25 au 27 février au Centre international des conférences d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements, Texstyle-Expo.

Salon international du textile

La sarl Cgcom Event organise, du 25 au 27 février, au CIC d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements
Texstyle-Expo.

Expo art plastique 

L’Office Riadh El-Feth organise, jusqu’au 29 février, au centre des arts, une exposition d’arts plastiques, d’Amel Kamila Hamidou et Samira Merabet.

Salon international du textile
La sarl CGCOM Event organise,  le 27 février , au Centre international des conférences d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements, Texstyle-Expo.

Laboratoire Hikma
Le directeur général des laboratoires Hikma animera, le 28 février à 15h, à l’hôtel Hyatt Regency d’Alger, avec le président de l’Association algérienne des malades de la sclérose en plaques, une conférence de presse. 


Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

Salon des arts plastiques
La première édition du Salon collectif d’arts plastiques, intitulé «Le signe entre le geste et le symbole», aura lieu le 29 février à 14h30, au centre culturel Mustapha-Kateb (Alger-Centre).

Mouvement El Bina
Le Mouvement El Bina tiendra, le 28 février , à 10h, au centre international des jeunes à Sidi Fredj (Alger), une session ordinaire de son conseil consultatif.

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept