Financement non conventionnel: des économistes évoquent une dure transition
Search
Mardi 23 Juillet 2019
Journal Electronique

Le prochain gouvernement issu d’un choix constitutionnel ou d’un choix de transition politique, aura une mission très difficile : diversifier une économie nationale fondée uniquement sur la rente pétrolière. Les experts en économie tirent la sonnette d’alarme : les années à venir seront, selon eux, plus dures. Et pour ne rien arranger, le futur Exécutif devra également faire face aux retombées du financement non conventionnel. Car en moins de deux années, l’Algérie a imprimé l’équivalent de 55 milliards de dollars dans l’objectif d’injecter cet argent dans l’outil productif, payer les factures des entreprises nationales et assurer la survie de la Caisse nationale de retraites (CNR). Selon des économistes, les années 2019, 2020 et 2021, l’Algérie aura besoin d’imprimer également entre 2.700 à 3.000 milliards de dinars et elle clôturera les cinq années par une impression de billets qui atteindra l’équivalent de 120 milliards de dollars. Pour l’expert en économie, Abdelmalek Seraï, la planche à billets est «une bombe à retardement», car le projet a été dévié de son contexte initial. «Le plus grand problème, c’est qu’on n’a pas pu contrôler la destination de cet argent dont une partie risque d’être détournée vers le marché parallèle pour l’achat de devise», affirme-t-il, estimant que le produit intérieur brut (PIB) a perdu 30% de sa valeur. «L’inflation est à nos portes et elle s’est accentuée ces derniers mois avec les transferts d’argent à l’étranger», affirme l’expert. De ce fait, il estime que le prochain gouvernement aura la tâche difficile. Pour surmonter cette situation, Seraï préconise de maintenir les responsables dans les banques et autres administrations. «Si l’on opte pour le slogan dégage du hirak, à mon avis, la situation va encore empirer», estime-t-il. Une probabilité partagée par l’autre expert en économie Kamel Rezig, qui préfère la mise en place d’un gouvernement constitutionnel plutôt qu’un gouvernement de transition, dont la mise en place nécessitera au moins une année. «Le prochain gouvernement risque d’imprimer plus d’argent que le gouvernement Ouyahia. L’équipe gouvernementale aura une lourde mission car il n’y a pas d’autre solution», affirme-t-il. De ce fait, il estime que le prochain gouvernement doit accorder la priorité à l’investissement et à l’outil de travail. «Il n’a pas d’autre choix, surtout que la productivité du travailleur algérien est inférieure aux normes internationales», estime Rezig. Autre solution, il faut que l’argent qui circule dans l’informel entre dans les banques, précise-t-il. Une condition qui exige une restructuration économique profonde et non de retouches. Toutefois, l’économiste s’interroge sur la réaction des travailleurs face à ce genre d’options qui exige que le prochain gouvernement réduise le budget de dépense de fonctionnement qui exige une baisse des salaires pendant au moins une année pour aider l’Algérie à retrouver son équilibre financier.

M. Benkeddada      

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Musée du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organisera le 25 juillet, à 10h, la 382e rencontre simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

Ministère de la Culture

Sous le patronage du ministère de la Culture et dans le cadre de son programme d’activités culturelles, l’opéra d’Alger Boualem-Bessaïh organise, le 23 juillet  à 19h30, un concert intitulé «Tihousai Nkalin».

 

 RASD

L’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique organise sa 10e édition de l’université d’été des cadres de la RASD et du Front Polisario, dont la cérémonie d’ouverture aura lieu, le 27 juillet à 10h, à l’université M’hamed Bougara de Boumerdès.

Etablissement arts et culture

L’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger organise, jusqu’au 31 juillet à la galerie d’arts Aïcha-Haddad, une exposition collective avec les artistes Akila Saïm, Hani Benkaci, Abdeslam Cherfaoui et Nassima Abdoun.

 

Ministère de la Formation professionnelle 

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise une campagne d’information et de sensibilisation pour les inscriptions de septembre 2019 et informe :
         - Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 21 septembre sur le site web  et au niveau de tous les établissements de formation professionnelle.
         - Les journées de sélection et d’orientation : les 22, 23 et 24 septembre.
         - La proclamation des résultats :  le 26 septembre.
         - Rentrée officielle : le 29 septembre.

 

Forum de la mémoire
Le forum de la mémoire, en coordination avec Machaâl Echahid, commémorera le 24 juillet, à 10h, le 60e anniversaire de la mort du syndicaliste Aïssat Idir, un hommage animé par le moudjahid syndicaliste Abdelmadjid Azzi.

AARC

L’Agence algérienne pour le rayonnement culturel organisera, à Aïn Defla du 22 au 25 juillet avec la collaboration de la direction de la culture de la wilaya, la 2e édition de «Ciné Ville», en partenariat avec le Centre national du cinéma et de l’audiovisuel, le Centre algérien de développement du cinéma et l’Entreprise publique de télévision.

 

Université de Boumerdès
L’université M’hamed-Bougara de Boumerdès  organise, jusqu’au 23 juillet, des portes ouvertes pour les nouveaux bacheliers au titre de l’année universitaire 2019-2020.

 Musée national du moudjahi

Le Musée national du moudjahid organisera, les 22 et 25 juillet à 10h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, les 381e et 382e rencontres avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 Oref

L’Office Riadh El Feth organise, jusqu’au 31 juillet de 10h à 20h30 au cercle Frantz-Fanon, une exposition collective d’arts plastiques et de photographies d’art intitulée «Vue sur mer».
 Institut culturel italien

L’Institut culturel italien procédera,  le 22 juillet  à 18h30, à la projection du film Loro (Paolo et les autres) de Paolo Sorrentino, avec Toni Servillo, Elena Sofia Ricci et Riccardo Scarmacio.

 Librairie Media Book

Agora du livre recevra, le 23 juillet à 14h à la librairie Media Book, Hamid Zouba qui présentera son livre «Ma vie… Ma passion selon Hamid Zouba».

Galerie Ezzou’Art

La galerie Ezzou’art abritera jusqu’au 31 juillet un vernissage de l’exposition «Voyage à travers l’art», de l’artiste peintre Aïcha Khodja Semar.

Office Riadh El Feth

L’Office Riadh El Feth organise jusqu’au 31 juillet au cercle Frantz-Fanon de 10h à 20h30, une exposition collective d’arts plastiques et photographies d’art intitulée «Vue sur mer.»

 FLN

Le secrétaire général du FLN, Mohamed Djemaï, présidera le 24 juillet à 14h, à l’hôtel Riadh Sidi Fredj (Alger), la réunion des secrétaires des mouhafadate et des présidents des commissions transitoires et présidera le 25 juillet à 8h, au CIC Abdellatif-Rahal, les travaux de la session ordinaire du comité central.

 

Sonelgaz
La Société nationale de l’électricité  et du gaz organise le 24 juillet à 10h, au niveau de la salle des conférences du centre de formation de l’IFEG, à Ben Aknoun (Alger),
une conférence de presse dédiée au 50e anniversaire de Sonelgaz.

 

 Galerie Ezzou’art
La galerie Ezzou’art abritera jusqu’au 31 juillet un vernissage de l’exposition «Voyage à travers l’art», de l’artiste peintre Aïcha Khodja Semar.

CAN 2019

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept