Impact du hirak sur les investissements: des experts rassurent, d’autres s’alarment
Search
Vendredi 26 Avril 2019
Journal Electronique

Les avis des experts divergent quant à l’impact des marches populaires du hirak sur l’économie nationale en général et les investissements étranger en particulier. Certains rassurent, certifiant que les manifestations n’ont atténué en rien l’intérêt des investisseurs étrangers pour le marché algérien, tandis que d’autres affirment le contraire.

C’est le cas de l’expert international en économie, Kamel Rezig, qui indique que depuis le mois de novembre 2018 à ce jour, aucun investissement étranger direct n’a été enregistré.

«Au mois de novembre déjà, la situation politique en Algérie commençait à prêter à confusion. Les marches populaires ont contribué à renforcer l’incertitude face à cette situation. Le climat politique n’étant pas clair, il est tout à fait compréhensible que les investisseurs étrangers ne prennent pas le risque d’investir dans notre pays», soutient-il. Il craint, dans ce contexte, que même les investisseurs étrangers installés en Algérie fassent machine arrière. Il relève, à ce propos, avoir noté que les concessionnaires automobiles ont procédé à une baisse «anormale» des prix de leurs véhicules, allant jusqu’à 300.000 DA.

«Ce n’est pas la période de la baisse des prix. Cela porte à croire que les concessionnaires sont en train de vider leurs stocks, afin de se tenir prêts à toute éventualité», remarque-t-il.

Beaucoup moins alarmiste, la présidente de l’organisation BusinessMed (Union des Confédérations méditerranéennes des entreprises), Saïda Neghza, estime qu’au contraire, les marches n’ont atténué en aucun cas l’intérêt des investisseurs et opérateurs économiques étrangers pour l’Algérie. Rappelant que cette organisation, présidée par l’Algérie jusqu’en 2021, regroupe 19 pays (maghrébins, africains, arabes et européens) et une vingtaine de confédérations patronales), elle a indiqué que les opérateurs économiques de la région méditerranéenne suivent avec le plus grand intérêt les changements dans notre pays. «Des opérateurs sont même en train de préparer une plateforme en matière d’investissements qu’ils comptent proposer à notre pays, une fois le nouveau système politique mis en place», fait-elle savoir. En fait, poursuit-elle, l’intérêt pour l’Algérie à l’international est en hausse, car les investisseurs sont convaincus que notre pays est celui qui représente le plus d’opportunités d’affaires dans tout le Bassin méditerranéen, et ce, bien plus que la Tunisie ou le Maroc. «J’ai eu l’occasion d’évoquer les marches populaires lors de la conférence de clôture, il y a quelques jours, du projet pilote pour la promotion du dialogue social dans le voisinage sud de la Méditerranée (Solid 2016-2019) au Comité économique et social européen à Bruxelles. C’est pour dire qu’elles n’affectent en rien l’économie au niveau local comme à l’international», rapporte-t-elle. D’ailleurs, fait-elle savoir, un protocole a été signé avec les pays de l’Afrique du Nord dans le secteur de l’emploi dont le but est de promouvoir le dialogue entre les syndicats et leurs homologues de différentes organisations d’employeurs et de la société civile, et de promouvoir un échange civique et multipartite entre les partenaires sociaux.

De son côté, le consultant international dans les hydrocarbures et membre du groupe algéro-européen de l’énergie, Tewfik Hasni, estime que le caractère pacifique des marches populaires contribue à attirer tous les regards sur notre pays, y compris ceux des investisseurs. «Pour moi, c’est de la bonne publicité. Car ce caractère pacifique des marches prouve que l’Algérie n’a pas perdu de sa stabilité. Sur la scène internationale, par ailleurs, notre pays a prouvé qu’il a les moyens de sécuriser et son territoire et les investisseurs», souligne-t-il. De plus, poursuit-il, dans le secteur des hydrocarbures, aucune compagnie étrangère ne s’est retirée ou a ralenti ses activités depuis le début des marches populaires. «Déjà, durant la décennie noire, les entreprises étrangères dans les hydrocarbures ne s’étaient pas retirées. Car en dépit du climat d’affaires difficile dans notre pays et la règle 51-49% que rebutent toujours beaucoup d’investisseurs, ces derniers savent pertinemment que le marché algérien est le plus attractif de toute la région. «N’oublions pas que rien qu’en matière d’énergie, le solaire dans notre pays représente 10.000 fois le volume de nos réserves en hydrocarbures», conclut-il.

Farida Belkhiri

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, présidera, le 25 avril à 8h30 à  l’Institut national de santé publique, la cérémonie d’ouverture de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme sous le thème «Zéro palu ! Je m’engage».

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Dada Moussa Belkhir, présidera, le 28 avril à 8h30 à l’Infep d’El Biar (Alger), une réunion avec les directeurs de wilaya de son secteur.

Ministère des Ressources en eau

Le ministre des Ressources en eau, Ali Hamam, présidera,  le 25 avril à 10h au siège de son département ministériel, un regroupement dédié à l’examen de l’état du service public de l’eau et de l’assainissement dans les wilayas du sud du pays.

UGTA

Le secrétaire général de la Fédération des travailleurs de la poste, des télécommunications, des technologies et du numérique organise,  le 25 avril à 11h au niveau de son siège, une conférence pour s’enquérir, à travers les déclarations, de la situation qui prévaut au sein du secteur.

Ministère de l’Education nationale

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, chef de la délégation algérienne, président de la commission nationale pour l’éducation, la science et la culture, prendra part, le 29 avril à Nouakchott (Mauritanie), aux travaux de la 7e session extraordinaire de la conférence générale de l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et les sciences.

Radio DGSN

L’émission «Li Amnikoum» de l’espace radio de la Sûreté nationale, diffusée sur les ondes de la Chaîne I de la Radio nationale de 16h à 17h, sera consacrée  le 25 avril aux «infractions des véhicules poids lourds».

Forum d’El Moudjahid

Le forum d’El Moudjahid recevra, le 28 avril à 10h,  Mustapha Zebdi, président de l’Association de protection et orientation du consommateur et son environnement.

MDN
Le 22e championnat national militaire du pentathlon naval de la saison sportive 2018-2019 de la base navale principale de Mers El Kebir, de la 2e Région militaire, prendra fin aujourd’hui.

SNM
Le Syndicat national des magistrats organisera, le 27 avril à 9h à l’Ecole supérieure de la magistrature de Koléa (Tipasa), l’ouverture des travaux de la 7e rencontre de l’assemblée générale des magistrats.

Galerie Espaco
L’artiste peintre Denis Martinez présentera jusqu’au 4 mai, à la galerie Espaco, sa nouvelle exposition de peinture intitulée «Bahaz Khouya Gnaoui Blidi», Hkayet 3chra (histoire d’une complicité).

Semaine de la langue espagnole
Dans le cadre de la Semaine de la langue espagnole en Algérie, l’ambassade d’Espagne, les ambassadeurs latino-américains accrédités (Argentine, Chili, Colombie, Cuba, Mexique, Pérou et Venezuela) et l’Institut Cervantès d’Alger organisent, jusqu’au 28 avril, un riche programme culturel.

ANVREDET
L’Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et du développement technologique organise, du 25 au 27 avril, la tournée nationale Id Tour Talk Serious Game au niveau de l’Ecole des hautes études commerciales.

Institut français d’Oran
L’Institut français d’Oran organisera, tous les samedis jusqu’au 27 juillet de 14h à 16h, des ateliers de slam.

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information entame ses spectacles en direction des enfants, le 27 avril à 15h à la salle Sierra Maestra (Alger), en offrant des moments de magie et d’illusion avec les artistes Sam dan son show «Bulles de Savon» et le magicien Amou Mourad Ferrahi.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept