Ghardaïa: Beni Izguen n'en finit pas de séduire les touristes
Search
Mardi 20 Août 2019
Journal Electronique

Fascinante et attirante, la cité forteresse emblématique "Ksar" de Beni Izguen ou (At Izjan) n'en finit pas de séduire de plus en plus les visiteurs et touristes de la région du M'Zab (Ghardaïa).

Avec son paysage pittoresque ancrée dans la vallée du M'Zab et reconnaissable à ses maisons construites en spirale sur un monticule autour d'une mosquée surplombant le Ksar aux façades ocre et renforcé par le contrastes de couleurs vives, Ben Izguen est devenu un site incontournable dans le circuit touristique de la région.

Ce joyau architectural édifié au 13éme siècle, selon une structure "atypique", avec des formes simples et des matériaux locaux, est considéré par de nombreux spécialistes comme un "haut lieu de leçons d'architecture", témoignant l'ingéniosité des bâtisseurs de ces £uvres et d'une civilisation millénaire à préserver.

Comme tous les Ksour du M'Zab, cette cité forteresse est conçue selon une organisation sociale homogène communautaire avec des œuvres architecturales monumentales se distinguant par la simplicité des formes dans leur conception et des matériaux purement locaux utilisés.

Hantée par son passé sublimé et ses paysages fascinants, cette cité est devenue une destination prisée par tous les visiteurs, touristes et autres voyagistes dans la région et s'enorgueillie de son classement comme patrimoine de l'humanité par l'UNESCO en 1982.

A titre d'illustration, pas moins de 8.400 touristes ont visité ce Ksar durant l'année écoulée 2018, dont 1.750 de nationalité étrangères contre près de 5.000 touristes en 2017, selon les statistiques fournies par l'Office du tourisme de Ben Izguen.

A ses nombreux visiteurs, ce Ksar offre un patrimoine matériel (architectural et urbanistique) "atypique", ainsi qu'un patrimoine immatériel particulièrement "la vente à la criée" sur la place du Souk jalousement préservé pour pratiquer un tourisme culturel et écologique.

Les habitants et le tissu associatif de cette ancienne cité ont su se réinventer en mettant en valeur le patrimoine architectural, historique et les potentialités touristiques de Ben Izguen.

                                  L'activité touristique ...un secteur prioritaire

L'activité touristique au niveau de la cité de Ben Izguen , qui dispose d'atouts et des potentialités aussi riches qu'authentiques, s'affirme au fil des ans comme un secteur prioritaire et à forte valeur ajoutée, a indiqué un notable de Beni Izguen.

La palmeraie, l'architecture le nouveau Ksar de Tafilelt mitoyen à Ben Izguen et les traditions ancestrales sont autant d'atouts qui confèrent à cette contrée une vocation touristique incontournable de premier plan, a déclaré, à l'APS, Ahmed Nouh.

''L'attractivité de la région s'illustre par la construction d'une réputation basée sur la promotion et la valorisation des monuments historiques et du patrimoine culturel et civilisationnel aussi riche que varié existant dans la région'', a-t-il ajouté.

La diversité du patrimoine matériel et immatériel existant à Beni Izguen confère à ce Ksar en évolution une place stratégique dans le développement durable des activités touristiques et artisanales.

Cette ville fortifiée compte également des sites naturels, des gravures et peintures rupestres à N'Tssa, zone agricole de Ben Izguen ainsi que de nombreux monuments religieux et funéraires marqués par leurs simplicités architecturales, dépourvus de tout ornement et décoration mais uniques dans leur genre ainsi que l'édification par les aïeux d'un système de défense composé essentiellement de mur de défense qui ceinture le ksar sur une distance de plus de 1.550 mètres linéaires et des tours de garde dont la plus célèbre "Bordj Boulila" ainsi que des portes d'accès.

Ajoutés à ce patrimoine les ouvrages hydrauliques traditionnels composés de puits capteurs d'eau le long de l'oued N'tissa le partage des eaux de l'oasis de Ben Izguen ainsi que les vestiges célèbres des ksars de Boukeaou et Djanounai .

Désormais accessible aux visiteurs, le Ksar de Ben Izguen se positionne de plus en plus comme une destination phare pour le tourisme culturel et enrichit le patrimoine culturel et civilisation de la vallée du M'Zab réputée mondialement.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence sur Zighoud Youcef au Musée du Moudjahid : Le « sauveur» de la révolution

      Les événements du 20 août 1955 auraient «sauvé» la révolution, selon Mohamed Guechoud . Lors d’une rencontre, Mardi, au musée du Moudjahid, ce membre de l’ALN a rappelé qu’à cette période la révolution passait par une phase difficile, suite à la mort et l’arrestation d’un bon nombre de leaders du FLN, dont des membres du groupe des 22. «C’est ce qui a compromis la stratégie de lutte suivie jusque là. La France coloniale avait mobilisé toutes ses forces dans la région des Aurès, pensant que c’était le fief de la révolution», a-t-il expliqué. « Très vite, elle a mis la région sous- embargo, rendant difficile la communication entre les chefs de la révolution et l’acheminement du ravitaillement», a-t-il renchéri.

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de la Solidarité
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera, le  1 er  Août  à 11h, un déjeuner en l’honneur des pèlerins pris en charge par la présidence la République, choisis parmi les familles les plus démunies issues de différents wilayas du pays.

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, sera au Caire, les 01 et 02 Août , pour participer aux travaux de la 3e session du Comité technique spécialisé sur la santé, la population et le contrôle de la drogue.

Ministères de l’Agriculture et des Ressources en eau
Les ministres de l’Agriculture et des Ressources en eau coprésideront, le 1er Août à 9h, à la wilaya de Mascara, une rencontre intersectorielle de la mise en œuvre du programme d’extension des superficies irriguées.

Ministère de l’Enseignement supérieur
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tayeb Bouzid, présidera, le 1er Août   à 9h, à la salle de conférences du ministère, les travaux de la conférence nationale des universités.

 

Musée du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organisera, le 1 er  Août  à 10h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 384e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

Etablissement arts et culture

L’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger organise, jusqu’au 31 juillet à la galerie d’arts Aïcha-Haddad, une exposition collective avec les artistes Akila Saïm, Hani Benkaci, Abdeslam Cherfaoui et Nassima Abdoun.

 

Ministère de la Formation professionnelle 

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise une campagne d’information et de sensibilisation pour les inscriptions de septembre 2019 et informe :
         - Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 21 septembre sur le site web  et au niveau de tous les établissements de formation professionnelle.
         - Les journées de sélection et d’orientation : les 22, 23 et 24 septembre.
         - La proclamation des résultats :  le 26 septembre.
         - Rentrée officielle : le 29 septembre.

 

 Oref

L’Office Riadh El Feth organise, jusqu’au 31 juillet de 10h à 20h30 au cercle Frantz-Fanon, une exposition collective d’arts plastiques et de photographies d’art intitulée «Vue sur mer». 

Galerie Ezzou’Art

La galerie Ezzou’art abritera jusqu’au 31 juillet un vernissage de l’exposition «Voyage à travers l’art», de l’artiste peintre Aïcha Khodja Semar.

Office Riadh El Feth

L’Office Riadh El Feth organise jusqu’au 31 juillet au cercle Frantz-Fanon de 10h à 20h30, une exposition collective d’arts plastiques et photographies d’art intitulée «Vue sur mer.»

 

Algérie-Etats-Unis : 2e édition de l’université d’été de la Fondation AAF-CEST du 28 juillet au 3 août à Batna

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique organisera, du 28 juillet au 3 août, à l’Université Mustapha-Ben Boulaïd de Batna, la 2e édition de l’université d’été de la Fondation algéro-américaine pour la culture, l’éducation, la science et la technologie (AAF-CEST), et ce, avec le concours du ministère des Affaires étrangères et de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Alger.

    

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information lance son programme «l’été en musique» et organise du 1er au 5 août au Casif de Sidi-Fredj (Alger) :
-Cinéma en plein air dimanche et mardi.
-Spectacle varié au profit des enfants chaque mercredi.
Soirée artistique à 22h
Le 1er août : Cheb Houssem, Nadia Guerfi, Abdou Skikdi.
Le 2 août : Bilel Sghir, Mohamed Djefel, Nacir Naciro.

Salon des études à l’étranger
Le Salon des études à l’étranger organisé par Kaplan International se tiendra le 3 août de 9h à 19h à l’hôtel Holiday Inn de Chéraga, à Alger.

 

Musée du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organisera, le 1er août à 10h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 384e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

TNA
Le Théâtre national algérien abrite, jusqu’au 3 août, la 9e édition du Théâtre du Sud.

Université Oran 1
L’Université Oran 1 Ahmed-Ben Bella et la Chambre de commerce et d’industrie d’Oran, à travers sa commission tourisme, organiseront, du 15 au 17 décembre à Oran, un colloque international sur les technologies de l’information au service du tourisme innovant de la ville d’Oran.

 

Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger Boualem- Bessaieh accueillera, les 14, 15 et 16 août prochains, le «Dzaïr Show». Plusieurs invités seront de la partie, dont Djam, Wary Nichen, Kader Bueno, Réda Seddiki, Malaika Belliard et Oumar Diaw. L’événement sera animé DJ R-One.

APC de Sidi M’Hamed
La commune de Sidi M’hamed organise, du 3 au 8 août, la semaine culturelle de Timentit Adrar à partir de 16h au parc de la Liberté.

 

SNTF : Nouveaux horaires sur la ligne Alger-Constantine
De nouveaux horaires seront mis en place à partir du 1er août sur la liaison de grande ligne Alger- Constantine, a indiqué hier la Société nationale des transports ferroviaires  (SNTF) dans un communiqué.
Concernant la ligne Alger-Constantine, le départ de la gare d’Alger est prévu à 7h25, tandis que l’arrivée est programmée à 14h49 en gare de Constantine. Quant à la ligne  Constantine-Alger, le départ a lieu à 6h40 et l’arrivée à Alger est prévue à 13h25

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept