60e anniversaire de l’assassinat d’Aïssat Idir: hommage au fondateur de l’UGTA
Search
Mardi 21 Janvier 2020
Journal Electronique

La vie et le parcours militant du fondateur de l’union générale des travailleurs algériens (UGTA), le chahid Aïssat Idir ont été longuement évoqués mercredi à Alger à l’occasion du 60e anniversaire de sa mort. Le fondateur de l’UGTA est né en 1919 à Djemaâ Saharidj, dans la wilaya de Tizi-Ouzou, au sein d’une famille paysanne de condition modeste. Il fit ses études primaires dans son village, avant d’intégrer l’Ecole normale de Bouzaréah (Alger). Après son affectation au lycée de Tizi-Ouzou, il y resta jusqu’à l’obtention du diplôme de premier cycle de l’enseignement secondaire. En 1935, il rejoignit son oncle paternel à Tunis et entama des études supérieures en économie à l’université jusqu’en 1938. En 1944, Aïssat Idir est recruté dans une usine d’aviation et ne tarda pas à être promu au grade de chef du service de contrôle administratif, avant d’occuper les mêmes fonctions à l’aéroport de Casablanca (Maroc). Son déplacement en Tunisie et sa rencontre avec le fondateur de l’UGTT, Ferhat Hached, «affûtèrent sa vocation syndicale et s’intéresse à la défense des intérêts des travailleurs algériens», a soutenu le moudjahid Abdelmadjid Azzi. De retour en Algérie, l’idée de fonder une organisation syndicale nationale commença à germer dans son esprit. Les idées d’Aïssat Idir ont suscité des réserves de la part des syndicats français, qui vont manœuvrer pour l’écarter de tout poste de responsabilité. C’est dans ce contexte qu’il est arrêté en 1951 avec dix compatriotes sur leur lieu de travail et seront détenus dix jours durant.

Azzi s’est attardé sur sa force de caractère, sa lucidité, son courage et son engagement. Il est mort le 26 juillet 1957 des suites des tortures subies à la prison de Birtraria qui contraignirent ses geôliers à le transférer à l’hôpital militaire. Cet assassinat connaîtra un retentissement mondial et mobilisera une grande partie du mouvement syndical mondial.

De son côté, le journaliste et historien, Amar Belkhodja a mis en avant un syndicaliste d’élite, spécialiste averti des questions sociales et économiques. Pour lui, «Aïssat Idir était toujours prêt pour le combat et ne reculait devant rien». «Sa  loyauté et son action l’ont conduit à la création de l’UGTA, un 24 février 1956», a-t-il rappelé.

Souhila H.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, effectuera le 23 janvier une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Bordj Bou-Arréridj.

Musée du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organise, le 23 janvier à 10h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 434e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération nationale.

Machaâl Echahid
L’association Machaâl Echahid, en collaboration avec le quotidien El Moudjahid, organise le 22 janvier à 10h, à l’occasion du 60e anniversaire de la création de l’état-major de l’Armée de libération nationale, une conférence en hommage à ses membres.

 

HCI

Le Haut-Conseil islamique organisera, les 25 et 26 février, en coopération avec la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, le colloque international Mohamed El Arabi Ben Etebani intitulé «La connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

DGF
La Direction générale des forêts organise, le 22 janvier  , à partir de 14h30, à l’hôtel Golden Tulipe d’Alger, un atelier consacré à la valorisation des produits forestiers à travers la validation du rapport juridique établi par un expert de la FAO.

 Salon national du recrutement

Le 14e Salon national du recrutement «Carrefour, emploi et formation» se tiendra, du 28 au 30 janvier, au Centre international des conférences Abdellatif-Rahal (Alger).

 

Université Oran 1

L’Université Oran 1 Ahmed-Ben-Bella organisera, à la fin du mois de janvier, des journées scientifiques dédiées à l’agriculture intelligente.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire un don de son sang.

DGSN

La Direction générale de la Sûreté nationale organise,  le 22 janvier  à 9h30, à l’Ecole nationale supérieure de police Ali-Tounsi (Châteauneuf, Alger), une conférence de presse pour présenter le bilan des activités de la direction de la police des frontières et des unités aériennes de la Sûreté nationale de l’année 2019.

 

 

Opéra d’Alger
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’opéra d’Alger Boualem-Bessaïh présente, du 21 au 24 janvier à 19h, le spectacle «la Belle au bois dormant», du ballet de Saint-Pétersbourg.

Ligue algérienne de la pensée et de la culture
La Ligue algérienne de la pensée et de la culture organisera sa 9e conférence, le 25 janvier, à 13h, au palais de la culture Moufdi-Zakaria (Alger).


Sûreté nationale

L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale, émise sur les ondes de la radio Chaîne I à 16h, sera consacrée le 22 janvier  aux préoccupations et questions des auditeurs autour de la sécurité routière.
Éditions Chihab
Les éditions Chihab organiseront, le 25 janvier à 14h, à la librairie Chihab, à Alger, une rencontre-débat avec Abdelkader Kara à l’occasion de la parution de son ouvrage Mémoire d’un combattant de la base de l’Est.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept