Abderzak Bousnoubra, chercheur en histoire, à propos du 8 mais 45: «La répression a montré le caractère génocidaire de la France coloniale»
Search
Samedi 24 Août 2019
Journal Electronique

Le 8 mai 1945 fut une fête pour les uns et des scènes atroces pour les Algériens. Ce jour-là, plus de 45.000 Algériens ont été massacrés. Bousnoubra, professeur et chercheur en histoire et membre de l’association «Histoire et Vestiges» de Guelma, revient dans cet entretien sur ces événements qu’il qualifie de crimes contre l’humanité.

Quelles ont été les répercussions des événements du 8 mai 45 sur l’évolution de la Révolution?

Les événements du 8 mai 45 constituent un tournant décisif dans le processus du mouvement indépendantiste et d’une manière général du mouvement national qui regroupait les partisans de Ferhat Abbas, les Oulémas, le Parti communiste et le Parti du peuple algérien. Le mouvement indépendantiste avait alors perdu tout espoir de réformes ou de changement de position qui pourraient intervenir du côté français. Il était convaincu que seule la lutte armée pouvait conduire vers l’indépendance. Après les massacres du 8 mai, il y a eu un retour de l’activité politique avec la création de l’Organisation spéciale (OS) le 15 février 1947 qui était présidée par Mohamed Belouizdad puis Hocine Aït-Ahmed et enfin Ahmed Benbella. Ces massacres ont ainsi boosté l’activité politique et envoyé un message fort à la population algérienne. L’idée de se préparer à la lutte armée et de faire appel à plus de 1.500 jeunes en perspective du déclenchement de la guerre de libération le 1er novembre 1945 a germé depuis ces événements tragiques. Ces derniers ont d’ailleurs été longuement évoqués par l’écrivain suisse Charles-Henri Favrod dans son livre sur la révolution algérienne.

Peut-on qualifier ces événements de crimes contre l’humanité?

Ce sont des crimes contre l’humanité. Il ne faut pas oublier que toutes les victimes sont des civils. Elles n’étaient pas armées et encore moins en situation de guerre. Leur manifestation était pacifique et exprimait des positions politiques. La répression fut pourtant sanglante et montra le caractère génocidaire de la France coloniale à travers ses crimes. Des témoignages parlent d’exécutions sommaires, de personnes désarmées abattues à bout portant et d’autres jetées dans des ravins. Les corps brûlés ont ensuite été enterrés dans des fosses communes. La wilaya de Guelma a enregistré, à elle seule, pas moins de 8.000 victimes. Sept jeunes brûlés vifs sur la place publique. Le caractère pacifique de la manifestation a été pourtant prouvé par le document distribué par les Amis du manifeste et de la liberté (AML) qui a appelé les manifestants à sortir sans aucune arme blanche ou autre. La seule consigne était d’exhiber, pour la première fois, le drapeau algérien.

Entretien réalisé par Assia Boucetta

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence sur Zighoud Youcef au Musée du Moudjahid : Le « sauveur» de la révolution

      Les événements du 20 août 1955 auraient «sauvé» la révolution, selon Mohamed Guechoud . Lors d’une rencontre, Mardi, au musée du Moudjahid, ce membre de l’ALN a rappelé qu’à cette période la révolution passait par une phase difficile, suite à la mort et l’arrestation d’un bon nombre de leaders du FLN, dont des membres du groupe des 22. «C’est ce qui a compromis la stratégie de lutte suivie jusque là. La France coloniale avait mobilisé toutes ses forces dans la région des Aurès, pensant que c’était le fief de la révolution», a-t-il expliqué. « Très vite, elle a mis la région sous- embargo, rendant difficile la communication entre les chefs de la révolution et l’acheminement du ravitaillement», a-t-il renchéri.

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de la formation professionnelle

Le Ministre de la formation et de l'enseignement professionnels M. Dada Moussa Belkheir effectuera le 25 et le 26 Aout à 8h30 une visite de travail et d'inspection dans les wilayas de Tiaret et Ain Defla .

 Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, pour répondre en masse à l’appel du cœur.

 Ambassade de Vietnam

A l’occasion du 74e anniversaire de la fête nationale du vietnam, l’ambassade de la république socialiste du vietnam en Algérie organise le 27 Août à partir de 18h30, à la salle Ibn Zeydoun Riad El Feth, une exposition de photographies sur le vietnam et une projection d’un film documentaire intitulé » Vietnam, joyau de l’Asie ».

 FNA

Le président de front national Algérien M. Moussa Touati aujourd'hui à 10 une conférence de presse au siège de front.

 Mouvement el Binna

Le Mouvement El-Bina organise aujour'hui à 10h à Sétif un rassemblement populaire annimé par Le président du mouvement M. Abdelkader Bengrina .

 Wilaya d'Alger

Le wali d'Alger M. Abdelkhalek Siouda effectuera aujourd'hui à 7h30 une visite d'inspection des projets de secteur de l'éducation national dans la wilaya.

 

 

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept