Mort de l'historienne Annie-Rey Goldzeiguer, spécialiste de l'Algérie
Search
Mardi 21 Janvier 2020
Journal Electronique

L'historienne française, Annie-Rey Goldzeiguer, spécialiste de l'Algérie et du Maghreb, est décédée mardi à l'âge de 94 ans, a-t-on appris dimanche auprès de ses proches. Les obsèques civiles ont eu lieu samedi au cimetière Ramerupt (Massiac, Auvergne), a-t-on ajouté.Née à Tunis en 1925, Annie Rey-Goldzeiguer s'installe avec sa mère en 1943 à Alger où elle obtient son bac et s'inscrit à l'université.

"J'ai vécu alors à Alger dans le milieu, fortement politisé, des étudiants de l'université. J'y ai participé à la manifestation du 1er mai 1945 : j'ai été traumatisée par la manifestation nationaliste (organisée par le PPA) et sa répression brutale. Mais le véritable choc fut le 8 mai 1945, quand j'ai vu et compris la riposte violente de l'aviation française sur la Petite Kabylie. J'ai alors vécu intensément la ruine de mes illusions", avait-elle raconté dans son ouvrage "Aux origines de la guerre d'Algérie, 1940-1945" (La Découverte, 2002), reconnu important par tous les spécialistes de la période. Après les massacres d'Algériens du 8 mai 1945, elle avait pris une décision : "Je me suis jurée de quitter l'Algérie et de n'y revenir qu'après l'indépendance. J'ai tenu parole", avait-elle dit à Gilles Perrault en 1983. Elle revient à Alger en 1962 pour des recherches pour élaborer sa thèse sur "Le Royaume arabe" et publier des ouvrages sur l'histoire coloniale de l'Algérie. Sous la direction de l'autre historien Charles-André Jullien, elle soutient sa thèse à la Sorbonne, le 14 mars 1974, sous le titre "Royaume arabe et désagrégation des sociétés traditionnelles en Algérie", édité à Alger. Elle est aussi l'auteure en 2002 de l'ouvrage "De Mers-el-Kébir aux massacres du Nord-Constantinois".

Sur le plan politique, Annie Rey-Goldzeiguer, militante communiste, a été très critique, à travers la publication oppositionnelle L'Etincelle, sur le vote des pouvoirs spéciaux en Algérie par les députés communistes en mars 1956. Elle se joint au groupe de La Voie communiste et participe à l'aide au Front de libération nationale (FLN). En 2011, elle est signataire du manifeste intitulé "Non à un hommage national au général Bigeard" et en 2014, elle participe à l'"Appel des 171 pour la vérité sur le crime d’Etat que fut la mort de Maurice Audin".

Réagissant à son décès, l'historien Alain Ruscio a indiqué qu'Annie et son mari Roger "ouvraient bien souvent leur porte à tous ceux qui partageaient leur amour pour l’Algérie".

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, effectuera le 23 janvier une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Bordj Bou-Arréridj.

Musée du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organise, le 23 janvier à 10h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 434e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération nationale.

Machaâl Echahid
L’association Machaâl Echahid, en collaboration avec le quotidien El Moudjahid, organise le 22 janvier à 10h, à l’occasion du 60e anniversaire de la création de l’état-major de l’Armée de libération nationale, une conférence en hommage à ses membres.

 

HCI

Le Haut-Conseil islamique organisera, les 25 et 26 février, en coopération avec la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, le colloque international Mohamed El Arabi Ben Etebani intitulé «La connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

DGF
La Direction générale des forêts organise, le 22 janvier  , à partir de 14h30, à l’hôtel Golden Tulipe d’Alger, un atelier consacré à la valorisation des produits forestiers à travers la validation du rapport juridique établi par un expert de la FAO.

 Salon national du recrutement

Le 14e Salon national du recrutement «Carrefour, emploi et formation» se tiendra, du 28 au 30 janvier, au Centre international des conférences Abdellatif-Rahal (Alger).

 

Université Oran 1

L’Université Oran 1 Ahmed-Ben-Bella organisera, à la fin du mois de janvier, des journées scientifiques dédiées à l’agriculture intelligente.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire un don de son sang.

DGSN

La Direction générale de la Sûreté nationale organise,  le 22 janvier  à 9h30, à l’Ecole nationale supérieure de police Ali-Tounsi (Châteauneuf, Alger), une conférence de presse pour présenter le bilan des activités de la direction de la police des frontières et des unités aériennes de la Sûreté nationale de l’année 2019.

 

 

Opéra d’Alger
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’opéra d’Alger Boualem-Bessaïh présente, du 21 au 24 janvier à 19h, le spectacle «la Belle au bois dormant», du ballet de Saint-Pétersbourg.

Ligue algérienne de la pensée et de la culture
La Ligue algérienne de la pensée et de la culture organisera sa 9e conférence, le 25 janvier, à 13h, au palais de la culture Moufdi-Zakaria (Alger).


Sûreté nationale

L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale, émise sur les ondes de la radio Chaîne I à 16h, sera consacrée le 22 janvier  aux préoccupations et questions des auditeurs autour de la sécurité routière.
Éditions Chihab
Les éditions Chihab organiseront, le 25 janvier à 14h, à la librairie Chihab, à Alger, une rencontre-débat avec Abdelkader Kara à l’occasion de la parution de son ouvrage Mémoire d’un combattant de la base de l’Est.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept