La destination Algérie
Search
Mardi 07 Juillet 2020
Journal Electronique

L'édito

La jeunesse au cœur du renouveau

L’Algérie nouvelle a célébré, comme l’exige cet événement historique, le 58e double anniversaire de l’Indépendance et de la Jeunesse, dans un climat d’apaisement et de fidélité aux principes et valeurs de la grande Révolution de Novembre porteuse des idéaux de liberté, de dignité et de progrès. Le retour des restes mortuaires des 24 résistants de la bataille de Zaâtcha, inhumés au carré des martyrs, a marqué de son empreinte indélébile un événement d’importance historique qui indique que rien de sérieux ne se fera sans la reconquête de la mémoire nationale, loin de la culture d’occultation des crimes coloniaux et du marchandage de certains lobbies revanchards. Au cœur du renouveau, la réappropriation de la mémoire nationale est le moteur des relations algéro-françaises «calmes et apaisées», voulues par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et son homologue français, Emmanuel Macron, disposé à faire avancer le dossier de la mémoire. «Aujourd’hui, c’est notre devoir d’immortaliser ce sacrifice», a affirmé le président de la République, lors de la cérémonie de mise en terre au cimetière El Alia, en présence de hauts responsables de l’Etat, de l’armée et des membres du gouvernement. C’est aussi une exigence citoyenne traduite par un engouement remarqué pendant la cérémonie de recueillement et d’enterrement au carré des martyrs d’El Alia. Le geste symbolique de remise des drapeaux qui enveloppaient les cercueils des résistants morts en héros aux jeunes des écoles des cadets a valeur d’exemple pour la génération montante forte des sacrifices de l’Algérie combattante et des attentes pour la construction d’une Algérie nouvelle, «souveraine, unie, sécurisée et prospère», évoquée par le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, le général de corps d’armée Saïd Chanegriha, aux côtés du peuple dans toutes les épreuves vécues par notre pays. «L’Algérie nouvelle ne se fera pas sans sa jeunesse», a lancé le Premier ministre, Abdelaziz Djerad. Elle en est le cœur battant qui a redonné vie à l’Etat national en danger de délitement, provoqué par deux décennies d’autoritarisme et de corruption. Elle reste le poumon de la bataille de développement, à l’aune des défis sécuritaires imposés par la pandémie de la Covid-19 et des bouleversements attendus du nouveau monde. Armée de patriotisme et d’un attachement sans faille à l’unité nationale, sacralisés par le hirak, cette jeunesse qui a fait preuve, en temps de pandémie, de ses capacités d’innovation est incontestablement un acteur principal du changement pour lequel la l’Algérie nouvelle est déterminée à tout mettre en œuvre pour permettre aux jeunes porteurs de projets de contribuer à la consolidation d’une économie forte et développée.
 Horizons

HORIZONS, VOTRE JOURNAL EN PDF

Manque d’oxygène dans les hôpitaux:Benbouzid annonce une enquête

    • Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a annoncé, lundi , que ses services lanceront des enquêtes, au niveau national, sur le manque d’oxygène dans certaines structures de santé publique.

      Lors d’une conférence de presse animée au siège du ministère en marge d’une cérémonie de réception d’un don de l’association des oulémas algériens et de l’association «Solidarité Algérie à l’étranger», Abderrahmane Benbouzid a affirmé qu’il n’est pas normal que toutes les structures enregistrent en même temps un tel  manque. «Certes, la demande a augmenté, notamment au niveau des services de réanimation, mais ce n’est pas une raison pour déclarer une rupture en un temps record», a-t-il déclaré. Toutefois, il s’est empressé d’ajouter que la situation va connaître une amélioration dans les prochains jours avec le don de 1.500 kits respiratoires de l’Association  des oulémas et l’association «Solidarité Algérie à l’étranger». Interrogé sur un éventuel recours au confinement dans le sillage de la hausse des cas de contamination, le ministre a précisé qu’il n’est pas à l’ordre du jour.
      Néanmoins, il n’a pas exclu la possibilité d’un confinement partiel qui «ciblera, selon lui, des localités ayant enregistré des cas importants de contamination par la Covid-19». Le ministre a rappelé que le Premier ministre a donné instruction aux autorités locales de confiner une commune ou une daïra si celles-ci enregistraient une hausse importante de cas d’infection qui pourrait constituer une menace pour les citoyens. «Nous ne souhaitons pas en arriver là, et  nous ne encourageons pas cette mesure qui n’a pas donné de résultats positifs», a poursuivi le ministre. 
      Reconnaissant que l’Algérie est en train d’enregistrer un rebond de cas de contamination, à l’instar de beaucoup de pays où les chiffres sont encore plus importants, Benbouzid estime que «les raisons sont multiples mais il s’agit surtout du non-respect des mesures de précaution et de prévention comme le port du masque». Outre le manque de civisme des citoyens, le ministre fait remarquer aussi que la multiplication des tests PCR permet de révéler  plus de cas. Pour le  ministre, ce qui fait davantage peur, ce n’est pas le nombre de cas de contamination, mais la hausse des cas de décès. «Heureusement que nous en  enregistrons moins, par rapport au mois précédent où nous avons recensé 30 décès», fait-il savoir. Rassurant les citoyens sur la prise en charge, le ministre a réaffirmé qu’il n’a jamais interdit l’utilisation du scanner dans le processus de dépistage du coronavirus. «Au début de la crise sanitaire,  et avec le manque de tests PCR, nous avons encouragé le recours au scanner. Avec  l’ouverture de 30 laboratoires à l’échelle nationale, les professionnels de la santé estiment que les résultats des tests PCR sont plus fiables», a-t-il expliqué. Il a enfin fait observer que le recours massif au scanner a entraîné l’hospitalisation de plusieurs personnes sans qu’elles soient atteintes du virus. «Cela avait entraîné la surcharge de certains services», a conclu le ministre de la Santé.
       Samira Belabed

Economie

Monde

Brèves infos

Brexit : Les négociations reprennent à Londres

Lire la suite

Mali : Le président Keïta rencontre l’imam Dicko

Lire la suite

Palestine : Les forces d’occupation procèdent à de nouvelles arrestations

Lire la suite

Iran : Création de bases de missiles souterraines le long de la côte Sud

Lire la suite

Le général-major Hassan Alaimia inhumé au cimetière d'El-Alia

Lire la suite

Le moudjahid Tayeb Melkemi n'est plus

Lire la suite

Secteur industriel public: recul de 6,7% de la production durant le 1er trimestre 2020

Lire la suite

Fête de l’Indépendance et de la Jeunesse: Le président Tebboune reçoit un appel téléphonique de l’émir de l’Etat du Qatar

Lire la suite

L'ancien directeur de la radio régionale de Constantine inhumé au cimetière de Zouaghi

Lire la suite

Rapatriement des crânes de résistants algériens : Djerad salue le rôle de MM. Belkadi et Sennouci

Lire la suite

Panorama

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki effectuera, le 07 juillet , une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de M’sila.

Ministère de la Santé  
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le Pr Abderrahmane Benouzid, accompagné d’une délégation ministérielle, effectuera,  le 07 juillet , une visite de travail dans la wilaya de Laghouat.

Vital Care
La société de production distribution et logistique Vital Care organise  le 07 juillet à partir de 9h au niveau de l’Hôtel Lamaraz Kouba Alger une rencontre scientifique.

 

Talaie El Houryette
Abdelkader Saâdi, président par intérim de Talaie El Houryette animera, mardi prochain( 07 juillet ) , à 11h au siège du parti (Hydra, Alger), une conférence de presse portant sur le projet de révision de la Constitution.

 

Exposition  virtuelle
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Culture
La direction de la culture de la  wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh — fcnafa — et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight, le dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prolongé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept