Une dérive à stopper
Search
Mardi 04 Août 2020
Journal Electronique

Une dérive à stopper

Comme un cancer qui s’est métastasé, les discours de la haine se sont répandus, ces dernières années, dans la société à une vitesse effrayante. Paradoxalement, c’est au moment où la demande de libertés et de démocratie a grandi que la violence verbale s’est mise en même temps à se déverser en torrents nauséabonds. Même lors des manifestations du hirak, des hommes politiques ont été congédiés et les échanges dans la rue n’étaient pas toujours empreints de cordialité. Relativement préservé à cause d’une histoire qui avait vu son peuple faire front commun, resserrer ses rangs face à un ennemi impitoyable et cultiver les valeurs de fraternité, le pays découvre avec ahurissement l’ampleur d’un mal qui n’épargne même plus les symboles de sa Révolution et les fondements de son identité. La liberté dans la recherche historique s’est parfois muée en procès et dénigrement de héros au mépris de la morale la plus élémentaire. Tout est prétexte, y compris les matches de foot ou les fêtes ancrées dans la mémoire pour s’en prendre à son prochain. On le dévalorise, on le méprise par des mots avant de s’en prendre directement à lui. Les réseaux sociaux, devenus le canal de tous les refoulements, ont sans aucun doute amplifié le phénomène mais les germes étaient déjà semés. La violence, avant de prendre de l’ampleur et de devenir un phénomène qui menace désormais ouvertement la cohésion de la société, était familière dans les stades et les lieux publics, voire les médias censés éduquer et combattre les extrémismes. Si durant le Ramadhan, elle s’exacerbe, elle est devenue au quotidien un mode d’expression, un comportement ou, pour reprendre un concept cher aux sociologues, un mode de régulation sociale. Il serait présomptueux de pouvoir cerner les causes de son expansion, mais les faits sont là. Le mépris des lois, l’irrespect de son prochain, cette croyance de détenir la vérité quand tout le monde est dans l’erreur sont autant d’ingrédients qui ont alimenté un cycle infernal. La volonté des pouvoirs publics de promulguer des lois montre qu’ils ont pris la mesure du danger. Combattre le phénomène ne doit souffrir aucune ambiguïté. Certes, le recours à la justice ne suffira pas à extirper les racines du mal. C’est déjà un immense pas pour exprimer le refus d’une dérive. Le temps est venu de la stopper sous peine de la voir prendre une dimension plus grave.
 Horizons

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels
La ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mme Hoyem Benfriha, effectuera, le 04 juillet , à partir de 8h, une visite de travail dans la wilaya de Relizane.

Wilaya d’Alger
La wilaya d’Alger organise, le 04 juillet à 6h, une opération de relogement au profit des habitants du bidonville de la commune de Gué de constantine.

 

AFIC 2020

Le Forum africain sur l’investissement et le commerce AFIC 2020 aura lieu les 10 et 11 octobre à l’hôtel Sheraton d’Alger, sous le thème «Transformation énergétique, l’économie alternative».

 

Exposition  virtuelle

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

Fédération algérienne de voile 
Le premier stage des sélections algériennes de voile se déroulera la mi-août à l’Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques d’Alger-Plage (Est).

Hebergement/Kdhosting : kdconcept