Transparence,équité et éthique
Search
Mardi 21 Janvier 2020
Journal Electronique

Transparence,équité et éthique 

A la veille du lancement de la campagne électorale, les 5 candidats ont signé la charte d’éthique proposée par l’Autorité nationale indépendante des élections (Anie). Il s’agit d’une première dans l’histoire de l’Algérie engagée dans le défi de la refondation démocratique qui impose une nouvelle gouvernance politique et économique. Autour de l’Anie, en véritable précurseur du changement radical perceptible dans l’enracinement des valeurs de transparence, de neutralité et d’égalité des chances des candidats en course, les signes avant-coureurs se manifestent également dans le basculement dans une nouvelle ère qui privilégie une compétition saine dans un climat apaisé. Une nouvelle culture démocratique caractérise la charte de l’éthique, bannissant le recours à «tous propos diffamatoires, insultes ou invectives», aux moyens et autres avantages liés à leur fonction, et lançant la chasse à l’argent sale. Placés sur un pied d’égalité, les cinq candidats sont tenus de respecter le programme des réunions, des meetings et des espaces publicitaires validés par l’Anie, en s’abstenant de «toute déclaration erronée concernant les résultats officiels du scrutin». Le basculement dans l’Algérie nouvelle interpelle les acteurs tout aussi comptables de la réussite du processus électoral. La signature de la charte par les médias, appelés par l’Autorité de régulation de l’audiovisuel à un traitement équitable, transparent et objectif, a valeur d’exemple dans un secteur stratégique. Et c’est assurément dans le nerf de la campagne électorale que le changement se fait sentir. «L’ère de la corruption est révolue et la justice a prouvé qu’elle est à l’affût de tous les corrompus», a déclaré le ministre de la Communication, Hacène Rabehi. La lutte contre le financement occulte, qui a fait par le passé des dégâts, passe nécessairement et impérativement par le contrôle de l’argent de la campagne par des commissaires aux comptes, la déclaration des sources de financement, l’interdiction des dons sous quelque forme que ce soit, toute contribution de quelque origine que ce soit. Il est institué un plafonnement des dépenses au premier et, éventuellement, au second tour pour les candidats auxquels il est également exigé d’établir un compte de campagne présenté par un commissaire aux comptes ou un expert comptable et adressé à l’Anie, déterminée à garantir un scrutin «démocratique, transparent et propre». Le socle d’une compétition intègre et propre est posé.
Horizons

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

FCE

Sous le patronage des ministres des Finances et du Commerce, et en présence du wali de Tipasa, la délégation du Forum des chefs d’entreprise de Tipasa organise, le 21 janvier , à 9h, à l’Université Mosli-Abdellah, une journée d’étude sous le thème «la loi de finances 2020 et son impact sur les entreprises économiques».

HCI

Le Haut-Conseil islamique organisera, les 25 et 26 février, en coopération avec la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, le colloque international Mohamed El Arabi Ben Etebani intitulé «La connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

DGF
La Direction générale des forêts organise, le 22 janvier  , à partir de 14h30, à l’hôtel Golden Tulipe d’Alger, un atelier consacré à la valorisation des produits forestiers à travers la validation du rapport juridique établi par un expert de la FAO.

 Salon national du recrutement

Le 14e Salon national du recrutement «Carrefour, emploi et formation» se tiendra, du 28 au 30 janvier, au Centre international des conférences Abdellatif-Rahal (Alger).

 

Hodna Soummam

L’agence de bassin hydrographique algérois Hodna Soummam organise le 21 janvier , à 13h, à Aïn Benian (Alger), une journée de sensibilisation sur l’économie d’eau, à l’occasion de l’installation officielle d’une «classe d’eau» à l’école Larbi-Tebessi.

Université Oran 1

L’Université Oran 1 Ahmed-Ben-Bella organisera, à la fin du mois de janvier, des journées scientifiques dédiées à l’agriculture intelligente.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire un don de son sang.

Machaâl EchaHid

L’association Machaâl Echahid, en collaboration avec le quotidien El Moudjahid, organise, le 22 janvier à 10h, à l’occasion du 60e anniversaire de la création de l’état-major de l’Armée de libération nationale (ALN), une conférence de la mémoire en hommage à ses membres.

Ambassade de la RASD

L’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique organise le 21 janvier , à 10h30, au Centre médiatique sahraoui (Didouche-Mourad, Alger), une rencontre sur la cause sahraouie, animée par l’ambassadeur sahraoui, Abdelkader Taleb Omar, et Saïd El Ayachi, président de la Commission nationale algérienne pour la solidarité avec le peuple sahraoui.

Opéra d’Alger
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’opéra d’Alger Boualem-Bessaïh présente, du 21 au 24 janvier à 19h, le spectacle «la Belle au bois dormant», du ballet de Saint-Pétersbourg.

Ligue algérienne de la pensée et de la culture
La Ligue algérienne de la pensée et de la culture organisera sa 9e conférence, le 25 janvier, à 13h, au palais de la culture Moufdi-Zakaria (Alger).

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept