La patrie au cœur
Search
Jeudi 09 Avril 2020
Journal Electronique

La patrie au cœur

Malgré plus d’un siècle de répression, le système colonial français n’a jamais pu dénouer l’attachement viscéral des Algériens à leur pays. L’exil imposé n’a pas plus réussi à les éloigner de leurs racines et à ignorer l’appel de leur patrie en lutte pour son indépendance. Le 17 octobre 1961, la communauté algérienne établie en France s’est mobilisée pour revendiquer en masse l’indépendance, subissant une sanglante répression. Mais ces massacres que l’Algérie commémore chaque année ne sont pas réductibles à un simple épisode sombre dans la mémoire collective du peuple algérien et de sa diaspora en France. Ce moment sacrificiel est surtout l’expression d’un indéfectible amour à la terre ancestrale. Cet amour est transmis de génération en génération, en dépit de toutes les vicissitudes conjoncturelles, de toutes les tentations et suggestions d’une confortable intégration par l’amnésie. Comment ne pas être stupéfait par les sentiments d’affection pour l’Algérie, projetés à travers le temps et l’espace par les Calédoniens d’origine algérienne ? La diaspora algérienne a le cœur rivé à sa terre natale, à celle de ses parents. Chaque année, elle accomplit le rituel du pèlerinage au pays, et ses élites ne cessent de réfléchir à la meilleure façon d’apporter une contribution à son développement. Elle vit au rythme de ses pulsations et quel exemple plus frappant que l’engouement, en Algérie ou au sein de la diaspora, exprimé autour de l’équipe nationale durant la Coupe d’Afrique. Le foot est souvent révélateur de cette passion pour le pays et cela s’est vérifié encore une fois lors de la récente victoire de l’Algérie sur la Colombie, sur le sol français. Certains peuvent toujours se désoler de l’usage que la politique fait du foot. Cette équipe nationale et ses performances, pourtant, donnent une belle leçon de la communion du peuple algérien, de son unité et de son efficacité, à tous esprits chagrins, à tous les spin-doctors amateurs et autres apprentis sorciers qui, pour d’improbables gains personnels, jouent le destin du pays. 
 Horizons

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Algérie Télécom

Algérie télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algérietelecom.dz. Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements directement sur le site web sans déplacement.

Djazagro

Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins-Maritimes (Alger).

Urbanisme

La revue Vies de Villes organise, le 8 avril prochain à l’Ecole d’hôtellerie et de restauration d’Alger, une journée d’étude sous le thème «Concevoir l’habillage architectural : Esthétique, couleurs, métabolisme et durabilité».

Salon import-export

Le Salon import-export inter-africains Impex 2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Culture

La direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report, à des dates ultérieures, du Festival culturel national annuel du film amazigh (Fcnafa) et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturgie en tamazight. Le dépôt des candidatures à ces deux manifestations a été, donc, prolongé.

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire
don de sang.

 

Centre d’études diocésain
Le centre d’études diocésain Les Glycines ferme ses portes et annonce la suspension de toutes ses activités culturelles et scientifiques jusqu’à nouvel ordre, et ce, en raison de la pandémie du coronavirus.

 

Ministère de l’Environnement
Dans le cadre de la lutte contrela propagation de la pandémie du coronavirus, le directeur général de l’Agence nationale des déchets, Mohamed Karim Oumane, procèdera le 08 avril  à 10 heures à la distribution de matériels à l’hôpital 1er- Novembre d’Oran.

 

 

Hebergement/Kdhosting : kdconcept