Les urnes du changement
Search
Jeudi 09 Avril 2020
Journal Electronique

Les urnes du changement

A l’approche de l’échéance décisive de la présidentielle du 12 décembre 2019, les manœuvres se multiplient pour tenter de dérouter le processus électoral en plein vol. Une campagne de désinformation, de plus en plus féroce, sévit en relais des tentatives d’ingérence étrangère qui se gardant de balayer intra-muros sur le terrain miné par la violence institutionnelle et sociale de la capitale des droits de l’homme, s’invitant dans le débat algérien porteur de valeurs démocratiques et civilisationnelles unanimement admises. A la logique destructrice des Black blocs et de la répression, se distinguent indéniablement le caractère pacifique du hirak, la maturité et le sens des responsabilités qui ont rendu possible le déroulement sans violence des 33 vendredis de manifestations ininterrompus, favorisé, faut-il le préciser, par l’engagement de l’Armée nationale populaire de protéger et d’accompagner le mouvement citoyen du 22 février. La complicité évidente entre «les parties hostiles qui complotent contre l’Algérie» et les appendices de la bande démasquée ne fait plus mystère. Acculée, une minorité, qui se recrute parmi les partisans de la transition négociée, redoutant le verdict des urnes, s’emploie ainsi à semer le doute pour perturber le processus électoral aux chances de réussite chaque jour plus évidentes. L’arme des fake news est brandie pour discréditer les institutions nationales veillant sur le bon déroulement de la consultation nationale qui, à l’exemple de la révision exceptionnelle des listes électorales clôturée il y a 2 jours, connaît un engouement populaire salué par le président de l’Autorité nationale indépendante des élections, Mohamed Charfi. Au cours des dernières 24 heures seulement, le ministre de la Justice et le parquet d’Alger ont, tour à tour, démenti les allégations sans fondement portant sur les prétendues enquêtes enclenchées sur des personnalités qui ont retiré les formulaires de candidature, le refus par le juge d’instruction près le tribunal de Dar El Beïda de la constitution de l’avocat Mokrane Aït-Larbi dans un dossier en cours d’instruction et, last but not least, l’interrogatoire subi par le juge qui a remis en liberté Karim Tabbou. Tout faux. L’issue démocratique et légale du 12 décembre est, par-delà les agissements d’une minorité aux abois, incontournable pour sonner le glas de l’ère des désignations et de la cooptation à l’origine de la disqualification de la classe politique, renvoyée du hirak, et de la déliquescence du régime finissant. Il appartient, en conséquence, aux citoyens de décider de leur destin à travers les urnes du changement.
Horizons

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Algérie Télécom

Algérie télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algérietelecom.dz. Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements directement sur le site web sans déplacement.

Djazagro

Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins-Maritimes (Alger).

Urbanisme

La revue Vies de Villes organise, le 8 avril prochain à l’Ecole d’hôtellerie et de restauration d’Alger, une journée d’étude sous le thème «Concevoir l’habillage architectural : Esthétique, couleurs, métabolisme et durabilité».

Salon import-export

Le Salon import-export inter-africains Impex 2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Culture

La direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report, à des dates ultérieures, du Festival culturel national annuel du film amazigh (Fcnafa) et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturgie en tamazight. Le dépôt des candidatures à ces deux manifestations a été, donc, prolongé.

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire
don de sang.

 

Centre d’études diocésain
Le centre d’études diocésain Les Glycines ferme ses portes et annonce la suspension de toutes ses activités culturelles et scientifiques jusqu’à nouvel ordre, et ce, en raison de la pandémie du coronavirus.

 

Ministère de l’Environnement
Dans le cadre de la lutte contrela propagation de la pandémie du coronavirus, le directeur général de l’Agence nationale des déchets, Mohamed Karim Oumane, procèdera le 08 avril  à 10 heures à la distribution de matériels à l’hôpital 1er- Novembre d’Oran.

 

 

Hebergement/Kdhosting : kdconcept