Imprimer

La sélection nationale de la voile (SRX) a connu un début prometteur lors des compétitions de la première journée du championnat d'Afrique de la voile qualificatif aux jeux olympiques 2020 prévus à Tokyo (Japon) qui s'étaient déroulées, ce mardi à l'école nationale de la voile Bordj El Bahri (Alger-est), alors que les athlètes en Laser (radial et standard) ont trouvé des difficultés pour s'attribuer la première place.

Les athlètes algériens (Messieurs/Dames) se sont imposés dans la spécialité (RSX) avec Rezouani Meriem à la première place, suivie respectivement de Belabes Katia et Berichi Amina. Pour les Messieurs, la première place est revenue à Boudjaatit Ramzi et la seconde place à Bouras Hemza. Le seychellois, John marque Gardet a occupé la troisième place. S'agissant de la spécialité Laser (Radial et standard), la première place est revenue à l'angolais, Manuel Lilou (standard messieurs) et les deuxième et troisième place à Kebaili Mohamed et Khoualed Islam. Radial (Dames), l'Algérie est classée quatrième grâce à Kersan Malia, suivie de Abdelfettah Maissa et Lach'hab Sanaa. A rappeler que ces résultats demeurent provisoires jusqu'à l'établissement du classement final. Cinquante (50) athlètes (hommes et femmes) de 9 pays prennent part à cette compétition à savoir l'Algérie (Organisateur), le Maroc, la Tunisie, l'Egypte, les Iles Seychelles, les Iles Maurice, la Tanzanie, le Mozambique et l'Angola.