Imprimer

Après un an et un mois au frigo, l'équipe nationale seniors hommes de handball va enfin reprendre la préparation en prévision des prochaines échéances, dont le championnat d'Afrique 2020 en Tunisie. Une reprise prévue aujourd'hui sous la férule d'un nouveau staff technique, à savoir le Français Alain Portes et son adjoint l'Algérien Tahar Labane.

Arrivé vendredi à 18h40 sur un vol d'Aigle Azur Alger-Marseille, l'ex coach d'Al Duhail a estimé qu'il est prêt à "remettre la sélection algérienne à sa place". "Je suis très content d'entamer une nouvelle aventure humaine et sportive dans un pays comme l'Algérie. J'ai eu l'occasion d'affronter l'équipe d'Algérie quand j'étais coach de la Tunisie. J'avais beaucoup apprécié le caractère et la combativité de vos joueurs. Quand on m'a proposé de venir driver l'Algérie, j'ai été très touché. Donc, j'ai été emballé par l'idée de venir entrainer le sept national algérien". Malgré le déclin que connait la sélection algérienne depuis son dernier sacre africain en 2014, Portes est motivé pour redresser la barre. "J'ai quitté pour une période le handball africain. Cela ne m'a pas empêché de suivre le parcours de l'Algérie durant le championnat d'Afrique 2018. J'ai vu que l'équipe a perdu de son éclat terminant la compétition en 6e place. J'ai trouvé que ce n'était pas sa place, notamment avec des joueurs aussi talentueux. Il est temps que les joueurs arrivent à prendre du plaisir à jouer. Je vais essayer d'apporter un regard nouveau" a-t-il souligné. Pour ce qui est du premier stage prévu aujourd'hui à Bousmail, Portes a indiqué qu'il s'agira d'une prise de contact. "Je connais déjà quelques joueurs notamment les anciens. Je vais connaitre les nouveaux et les mettre dans un contexte favorable pour donner le meilleur sur le terrain. Le groupe sera renforcé dans la durée avec d'autres joueurs. Je vais travailler en étroite collaboration avec mon adjoint Tahar Labane. Ce dernier a été choisi pas seulement par rapport à l'amitié, mais pour sa compétence et aussi sa maitrise du handball algérien." Concernant les objectifs assignés par la fédération algérienne, Portes a répondu: "L'objectif principal sera de qualifier le sept algérien au prochain mondial 2021 en Egypte. Pour ce faire, nous devons nous classer dans le top 6 du championnat d'Afrique 2020 en Tunisie. Nous voulons non seulement nous qualifier, mais préparer cette équipe nationale pour montrer un visage assez séduisant en Egypte. Les jeux Méditerranéens 2021 sont également un objectif important. Il s'agira avant tout d'une fête à Oran. Donc, nous devons également être à la hauteur. L'essentiel est de voir l'Algérie jouer devienne un vrai plaisir pour notre public". En somme, le feuilleton de la venue d'Alain Portes a connu un dénouement heureux. Place au travail et à redorer le blason du sept national au sept titres africains. A souligner que la FAHB a choisi la salle de Bousmail pour abriter les entrainements de la sélection nationale A selon le 1e vice- président Chaouch Abderrahmane. Ce dernier a souligné que cette salle offre les meilleures conditions d'entrainement, ainsi quel’hébergement limitrophe.                              

Adel K.