Le RND : Le dialogue une obligation, pas un choix
Search
Lundi 24 Février 2020
Journal Electronique

Après la secousse qui a ébranlé le parti fragilisant sa position sur la scène politique, le RND décide de  réagir. «Nous avons fait l'objet d'attaque et d'exclusion mais il est temps pour nous d'exprimer notre position et point de vue car nous avons une dette politique auprès de nos adhérents », a indiqué, Samedi, Azzedine Mihoubi, secrétaire général par intérim du RND  lors d'une cérémonie au siège du parti a l'occasion de l'Aid El Adhha. «  Le RND n'est pas né du néant et ne souffre d'aucun vide juridique.  Il a été crée conformément à la loi de la République et nul ne peut prétendre le dégommer de la scène politique », a t'il indiqué, informant que dans deux semaines une réunion regroupera les secrétariats des bureaux de wilaya puis les parlementaires dans l'optique de préparer le congrès ordinaire du parti. « Il est important pour nous et pour les adhérents du parti d'assurer ce retour à la normale. La conjoncture actuelle nous impose de fédérer nos efforts pour apporter une valeur ajoutée  sur le plan politique », soutient-il.  Mihoubi a saisi cette occasion pour lever toute équivoque précisant que le « RND n'a jamais œuvrer contre des institutions de l'Etat et encore moins pour paralyser le parlement ».  Par ailleurs, l'exclusion  du RND du dialogue  nationale est vécue amèrement, a t'il déclaré. Toutefois, pour lui, il s'agit pour d'un « sacrifice  douloureux que nous acceptons  pour l'intérêt du pays », ajoutant que « la situation est délicate ». Néanmoins, Mihoubi qui salut les efforts de l’instance de médiation et de dialogue a qui le RND accord un fort intérêt  et soutien. Il  estime que l'exclusion ne peut être le jalon d'un dialogue serein, crédible  et responsable. « Nous sommes contre l'exclusion surtout venant de parti politique  alors que tout le monde prône la consolidation des libertés et de la démocratie. Pour ne pas mettre dans la gêne l’instance de dialogue, le RND a préféré faire cette concession », a t'il clamé, précisant que le parti est conscient de l'importance du dialogue   qui d'après lui est « une obligation et non pas un choix pour sortir l'Algérie de la crise ».  Malgré cette situation, l'ex ministre de la Culture a  souligné que son « ne se cantonne pas dans un rôle de spectateur. Il participe à sa manière dans ce processus du dialogue à  travers l'élaboration d'un document sous le thème de la transition de la République ». Il a précisé que ce document a été réalisé par des experts du parti qui ont « examiné la situation politique actuelle dans toute sa profondeur ».  « le RND a anticipé le dialogue et à apporter sa contribution », a indiqué Mihoubi.

 

Vibrant hommage à l institution militaire 

 

 Le patron du RND a clôturé son allocution en saluant le rôle qu'a joué l'institution militaire qui, « grâce à sa perspicacité,  l'Algérie a évité  le passage vers une phase de transition et à œuvrer pour que les institutions de l'État fonctionnent dans le cadre constitutionnel ». « Les expériences qu'a vécues notre pays ont montré que la transition a bloqué la Constitution, l'activité politique et le processus démocratique. L’ANP nous a épargné de revivre cette situation en rejetant dès le départ tout processus de transition. A ce titre, elle mérite notre considération. Elle a évité au pays les dangers du passage vers l'inconnu « , a-t-il soutenu. 

Wassila ould hamouda.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence-débat sur Larbi Tébessi

      Les participants à une conférence historique consacrée à cheikh chahid Larbi Tébessi, tenue lundi dernier à l’université de Tébessa, ont appelé à consacrer davantage d’études et de recherches à cette figure emblématique du réformisme et du nationalisme algérien contemporain. «L’association des oulémas algériens, dirigée par Larbi Tébessi à une époque cruciale de l’histoire nationale, a contribué à la formation de la génération des moudjahidine artisane de la Révolution de Novembre,

Sciences et Technologies

    • Olympiades de l’innovation :: L’Algérienne Sylia Khecheni remporte le Grand Prix

      L’Algérienne Sylia Khecheni a remporté le Grand Prix des Olympiades de l’innovation au Moyen-Orient ainsi que la médaille d’or avec les compliments du jury de cet évènement scientifique qui s’est tenu au Koweït. Pour célébrer cette distinction, une cérémonie a été organisée, ce dimanche( 23-02-2020) , en son honneur au siège du ministère de la Poste et des Télécommunications, en présence des ministres de la Poste et des Télécommunications, et de la Jeunesse et des Sports, respectivement Brahim Boumzar et Sid-Ali Khaldi.

L'agenda

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des Moudjahidine et des ayants droit, Tayeb Zitouni, effectuera, le 27 février, une visite de travail dans la wilaya d’Ouargla pour présider la cérémonie de commémoration du 58e anniversaire des manifestations du 27 février 1962 à Ouargla.

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, présidera,le 24 février  à 8h30, au centre de formation de l’ADE de Cherarba (Alger), une rencontre nationale des responsables centraux et locaux de son secteur et des gestionnaires des établissements exploitants chargés du service public de l’eau.

Rencontre de l’industrie pharmaceutique
La 2e édition de la rencontre algéro-française de l’industrie pharmaceutique, de l’équipement et des dispositifs médicaux se tiendra les 25 et et 26 février à l’hôtel Sheraton, Alger.

Salon de la logistique
Le 4e Symposium international sur la trans-logistique, le transit et l’entreposage des marchandises se tiendra, le 29 février à Alger, sous le thème «La logistique à l’ère du digital».

Salon international du textile
La Sarl CGCOM Event organisera, du 25 au 27 février au Centre international des conférences d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements, Texstyle-Expo.

Opéra d’Alger
Sous le patronage du ministère de la Culture et dans le cadre de son programme d’activités culturelles, l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh présente, ce le 24 février à 21h, un concert intitulé «Tourath z’men», animé par Lamia Maâdini.

Forum d’El Moudjahid
Le forum recevra, le 24 février à 10h, le directeur de l’Office national du pèlerinage et de la omra, Youssef Azouza.

MDN
La 1re Région militaire organise, du 24 au 26 février, au niveau du centre de regroupement et de la préparation des équipes sportives militaire à Ben Aknoun, le championnat national militaire de judo.

HCI
Le Haut-Conseil islamique organise, les 25 et 26 février, en coopération avec la wilaya de Bordj Bou Arréridj, le colloque international Mohamed-El-Arabi-Ben-Etebani intitulé «La Connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

Musée du Moudjahid
Le Musée national du moudjahid organise, le  24 février à 10h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 443e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

Expo art plastique 
L’Office Riadh El-Feth organise, jusqu’au 29 février, au centre des arts, une exposition d’arts plastiques, d’Amel Kamila Hamidou et Samira Merabet.
Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept